Avertir le modérateur

mercredi, 25 mai 2011

Perpignan et Céret, dernier jour en Pyrénées Orientales

Et voilà notre voyage dans les Pyrénées Orientales touche à sa fin, toujours sous un soleil magnifique. Voici notre dernière journée en vidéo

Après avoir découvert la mer et la montagne, notre journée sera plus tranquille avec la découverte de Perpignan et de son vieux quartier.
Notre visite commence par le Castillet, ancienne porte principale de l'enceinte de Perpignan qui fut transformée à une époque en prison et abrite actuellement le musée d'histoire de la Catalogne Nord.

perpignan.jpg

Nous déambulons dans les rues tapissées de marbre rose en provenance de Villefranche-en-Conflent que nous avons visité hier.
Nos pas nous amènent à la cathédrale Saint Jean-Baptiste, également appelée église Saint-Jean-le-vieux, qui a la particularité d'avoir un clocher en fer forgé, dans la pure tradition de l'art catalan.

clocher.jpg

Nous terminons la visite de la vieille ville par le Campo Santo, cloître-cimetière dépendant de l'église, qui accueille de nos jours de nombreux festivals.
Et au détour d'une rue, petit passage par la Maison Quinta qui propose des toiles ensoleillées, les Toiles du Soleil, qu'on retrouve dans toute la région. Du soleil en tissu ...

toiles.jpg

La ville s'enorgueillit d'ailleurs de 300 jours d'ensoleillement par an ! Aujourd'hui c'est vérifié, et c'est à l'ombre d'une petite rue regroupant divers commerces de bouche (épiceries, maison de jambon, etc...) que nous faisons une halte le temps de déguster un verre de rosé et un gaspacho de betterave chez Henri, une institution de la ruelle.

henri.jpg

L'après-midi nous quittons Perpignan, direction Céret, fief de la cerise mais pas que. Comme Collioure que nous avions visité dimanche, la ville a accueilli bon nombre de peintres, tels que Picasso ou Chagall, attirés par la lumière qui règne ici. Cette période a laissé son empreinte puisqu'on peut trouver à Céret un musée d'art moderne proposant une collection permanente de ces peintres ayant séjourné à Céret mais également des expositions temporaires alternant art moderne et art contemporain.

musee.jpg

La ville de Céret a son vieux quartier où il fait bon se promener et où le calme règne, la preuve en est avec un chat faisant sa sieste dans les branches d'un olivier, le bienheureux!
Avant de repartir, gourmande que je suis, je ne résiste pas à l'envie d'acheter du sirop de cerise de Céret, histoire d'emmener dans mes valises un peu de la région et de son soleil ;)


Il est temps de se dire au revoir et Fins Aviat (en catalan!).

Isabelle

08:00 | Commentaires (7) | | |

lundi, 23 mai 2011

Pyrénées Orientales, de la mer à la montagne

Et nous voilà partis, Antoine et moi, pour un deuxième jour dans les Pyrénées Orientales, toujours à la découverte de la côte et nos premières incursions dans la partie montagneuse. Le résumé en vidéo :

La journée a commencé par la visite de Collioure, charmant port, ancien village de pêcheurs, dont les fortifications de Vauban et l'église Notre-Dame-des-Anges en font un village magnifique.

collioure1.jpg

Cette église, construite avec les deniers du peuple à partir de l'ancien phare de Collioure, a été plusieurs fois immortalisée par des peintres aussi célèbres que Matisse qui y crée avec André Derain, le mouvement du fauvisme. De nombreux peintres tels que Picasso, Duffy, Signac ou encore Maillol suivront. De leur passage subsiste le Chemin du Fauvisme qui permet au spectateur de découvrir le long des rues des reproductions des toiles des peintres.
Abandonnant un instant le port, nous nous sommes faufilés dans les ruelles calmes de l'ancien quartier maure aux façades colorées.

collioure2.jpg

Pour finir notre visite de Collioure, nous sommes allés déguster quelques spécialités locales telles que le vin de Collioure bien sur mais également de la bonne charcuterie. Le marché, qui se tient donc le dimanche, connait un franc succès et attire beaucoup de monde.


En fin de matinée il est temps pour nous de quitter Collioure, à regret, si si. Nous quittons le littoral rocheux et longeons le littoral sableux. Argelès Sur Mer, Saint Cyprien, Le Canet Roussillon, autant de stations balnéaires en bord de plages de sable fin qui semblent sans fin.

plagecote.jpg

Dans l'après-midi, résistant à l'appel du farniente sur un transat, nous partons à la découverte de la montagne avec comme première expérience une randonnée bien sur, mais pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit d'une randonnée aquatique, pratique soft du canyonisme dans les gorges de Galamus, en pays cathare.

canyoning.jpg

Sous la direction d'Arnaud, de Accro,Grotte et Canyon, nous avons glissé, sauté (crié pour moi mais chut...) dans une eau de montagne un peu fraiche, mais un détail grace aux combinaisons. Cette activité est accessible aux débutants et aux plus jeunes (à partir de 8 ans) et peut se faire en demi journée ou à la journée.

C'est un peu fatiguée mais très contente que je finis la journée.

A demain pour parler randonnée plus classique.

Isabelle

08:00 | Commentaires (4) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu