Avertir le modérateur

dimanche, 24 avril 2011

Dernier jour dans le Lot : Cahors et son marché

Hello !
Dernier jour dans le Lot, on termine notre voyage à Cahors, le chef-lieu du département. Le résumé de la journée en vidéo :


Aujourd'hui, la thématique, c'est la gastronomie locale. Alors pour se mettre dans le bain, rien de tel qu'une ambiance de marché !
On est samedi, c'est le jour du grand marché sur la place Galdemar. Un petit tour dans les halles pour observer les étales colorés des producteurs du coin. Le canard est vraiment la spécialité de la région. On le trouve sous toutes ses formes : magret, aiguillette, confit ou foie gras. Mais nous nous laissons aussi tenter par des petites dégustations de saucissons de cerf, épaule de chevreuil ou encore le fameux cabécou (fromage de chèvre) qu'on commence à bien connaitre !

marche2.jpg

On rencontre un producteur de vin de Cahors qui nous explique un peu les particularités de ce celui qu'on appelle "le vin noir". S'il a cette couleur c'est à cause du cépage le Malbec qui est très tanique et donne non seulement une teinte foncée mais surtout de la force au vin. Il est encore tôt mais on ne peut résister à une petite dégustation avec ce spécialiste !

vin.jpg

Dehors le marché s'étend sur la place J.J. Chapou au pied de la Cathédrale Saint-Etienne. Entre 11h et midi c'est l'affluence et tout Cahors et ses alentours s'y retrouvent. Cabas vides et cabas pleins se croisent. Nous, nous rencontrons une petite dame de Cahors venue faire son marché. Elle nous fait découvrir une spécialité locale : le Pastis. C'est un gâteau à base de pommes dont la pâte feuilletée est étirée plusieurs fois pour l'affiner et la rendre croustillante. Mmmm ! Tout ça nous a mis en appétit, on va déjeuner dans une "Bonne table du Lot", label de gastronomie.

Petite marche digestive, on se balade dans la vieille ville de Cahors qui est construite dans un lacet du Lot. Ruelles étroites, maisons à colombages pas de doute nous sommes dans une cité médiévale avec un quartier construit sur les hauteurs de la ville et un quartier en bas qu'on appelle Soubirou ! Une façon originale de découvrir Cahors est de le faire en suivant les jardins secrets de la ville. Ils sont signalisés par une marque dorée au sol et il y en a 25 entre le pont Valentré et la cité médiévale. Ils symbolisent chacun un aspect de la ville. Par exemple, les vignes plantées au pied du pont Valentré font réference au vin de Cahors.

pont.jpg
Justement le pont Valentré est la dernière étape de notre voyage. C'est l'emblème de la ville et une légende raconte que l'architecte a dû pactiser avec le Diable pour le bâtir. Le bâtiment fini, il s'est ensuite débarrasé du Diable en l'envoyant chercher de l'eau avec un seau percé. Le diable pour se venger détruisit alors une des tours du pont. L'architecte suivant, qui fit reconstruire la tour, conjura le mauvais sort en accrochant à cette tour un petit diable. C'est pour cette raison qu'on l'appelle aussi le pont du Diable. Ce pont est classé au Patrimoine mondial de l'Unesco parce qu'il est sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. En effet, sur le pont nous croisons quelques pelerins, l'occasion de partager nos expériences de voyage dans le Lot avec eux. C'est ici, sur ce pont, entre les 2 rives du Lot que s'arrête notre voyage.


Alors à la prochaine, ici ou là, on verra bien !
Bye
Julie

08:00 | Commentaires (2) | | |

samedi, 23 avril 2011

Saint-Cirq Lapopie, de haut en bas !

Hello !
Encore une bonne journée à crapahuter dans le Lot ! On commence à avoir les mollets sacrément musclés. Aujourd'hui, on arpente dans tous les sens le village de Saint-Cirq Lapopie. Le résumé de la journée en vidéo :


Ce matin, quand nous arrivons aux abords du village, la lumière tape jusque sur la falaise sur laquelle est perchée le village. Impossible de résister, nous nous arrêtons faire des photos à tous les virages !

St cirq.jpg

Saint-Cirq Lapopie est classé parmi les plus beaux villages de France, sans même y avoir mis les pieds, on est d'accord, c'est beau ! C'est haut aussi ! Le village est perché sur une falaise de plus de 100 mètres de haut qui surplombe le Lot.  Alors pourquoi ce nom de Saint-Cirq Lapopie ? Lapopie parce que c'est le nom d'une grande famille qui a régné sur les lieux pendant très longtemps et St-Cirq a une étrange histoire. On raconte que c'est un petit garçon de 3 ans qui aurait été battu à mort pour avoir égratigné le visage d’un magistrat à Tarse en Asie mineure. On dit que ses reliques auraient été apportées ensuite ici par Saint Amadour, l'ermite de Rocamadour... Légende de village ? En tous cas, si vous aimez les ambiances médiévales et les ruelles sinueuses, venez y faire un tour, c'est super mignon !

musee.jpg

Petite halte au musée Rignault, un véritable "cabinet de curiosités". Rignault était un amateur d'art éclairé, d'abord peintre montmartrois à la fin du 19ème, il s'est rapidement rendu compte que certains artistes étaient bien meilleurs que lui alors il a préféré se lancer dans la collection d'oeuvres hétéroclites de toutes les époques. Dans les années 20, il s'installe à Saint-Cirq et convit ses amis dont le surréaliste André Breton qui achètera la maison d'à côté et dira cette phrase qui est devenue le slogan du village : "En arrivant à Saint-Cirq Lapopie, j'ai cessé de me désirer ailleurs".

zézé.jpg

On marche au hasard des rues et vers le bas du village on rencontre André qui farfouille dans son garage, il est bien embêté parce qu'il a perdu son trousseau de clés ! André, on l'appelle Zézé dans le village et parmi les 30 à 40 personnes qui vivent ici une bonne partie de l'année c'est un des rares à être originaire du village et vivre encore dans la maison où il est né. Bien sûr, il a dû quitter le village pour trouver du travail mais maintenant qu'il est à la retraite, avec sa femme, il passe au moins 8 mois de l'année dans cette maison parce qu'il y a du boulot pour la retaper ! On monte chez lui pour admirer la vue qu'il a sur le Lot et toute la vallée, en effet, c'est un vrai petit paradis ! La discussion se poursuit sur la famille, les touristes l'été, l'ambiance du village qui a changé... ça sent bon chez lui, le couvert est mis et sa femme est aux fourneaux, nous nous éclipsons pour les laisser passer à table. Une belle rencontre comme on les aime !

chemin.jpg

A force de descendre nous arrivons au bord de la rivière sur le chemin de halage. Un chemin de halage c'est un chemin créé par l'homme à l'époque des gabarres pour permettre aux bateaux qui remontaient le courant d'être tractés par des hommes ou des animaux. On emprunte donc ce chemin direction Bouziès. Ce qui est beau sur ce chemin c'est qu'il y a toute une partie taillée dans la falaise qui tombe à pic dans la rivière. On peut même voir des sculptures d'un artiste gravées dans le calcaire.

causse.jpg

Environ 6 kms plus tard, nous voilà à Bouziès. C'est en bateau que nous faisons le retour vers Saint-Cirq Lapopie. La traversée est magnifique ! On longe des immenses falaises qui se jettent dans le Lot, on passe une écluse, on longe le chemin de halage dans l'autre sens. C'est pas mal d'avoir un point de vue sur les causses depuis la rivière, ça offre le recul que l'on n'a pas forcément du chemin. La balade se termine au pied du village de St-Cirq qui nous observe de toute sa majesté !

A demain
Bye
Julie

08:00 | Commentaires (3) | | |

vendredi, 22 avril 2011

Figeac et kayak

Hello !
Décidément, il fait toujours aussi beau dans le Lot et aujourd'hui notre périple nous conduit à Figeac ! Le résumé de la journée en vidéo :


C'est au petit matin que nous arrivons à Figeac et la ville se réveille doucement.

figeac.jpg

Nous nous baladons dans les rues de la vieille ville qui sont jalonnées de belles maisons anciennes à l'architecture médiévale. C'est parce que Figeac entre le 12ème et 14ème siècle était une cité commerçante très importante et les marchands avaient donc les moyens de faire construire de belles demeures dont il reste aujourd'hui quelques traces et quelques bâtiments dont l'office de tourisme.

rosette.jpg

Nos déambulations nous conduisent sur la Place des Ecritures. C'est l'un des sites les plus emblématiques de cette ville qui a vu naître le fameux Champollion. Au sol, on retrouve donc un agrandissement de la pierre de Rosette avec les inscriptions gravées dans la pierre. Le reste de la place a été conçu par un artiste américain Joseph Kosuth. Comme Champollion est la fierté de la ville, un musée Champollion dans la maison même où il est né lui est consacré, nous nous y rendons pour percer les mystères de l'écriture.

musée.jpg

La façade contemporaine du musée vaut le coup d'oeil ! On l'appelle la "façade aux milles lettres" car elle est recouverte de taule en cuivre percée de signes allant de la naissance de l'écriture jusqu'à l'informatique. A l'interieur une grande salle est consacrée à Champollion, retraçant son histoire, ses découvertes et ses erreurs. Les salles au-dessus sont consacrées aux écritures du monde. Que cela n'effraie pas les réfractaires de musée, c'est un musée moderne et vraiment bien fait, un circuit pour les mal-voyants a même été mis en place.

riviere.jpg

Après une pause casse-croute pour reprendre des forces, on grimpe en voiture et c'est parti pour une balade en canoë sur le Célé ! Nous rejoignons l'embarcadère au village de Sauliac à la base d'Anglanat. 2 kayaks et 2 pagaies et c'est parti ! Le célé est un affluent du Lot et avec Nature et loisirs on peut naviguer de St Sulpice jusqu'à la confluence avec le Lot. La descente est vraiment belle, la vallée du Célé est super sauvage elle traverse le Parc Naturel régional des Causses. Du coup on se sent seul au monde sur la rivière avec pour seule compagnie les canards et les martin-pêcheurs, ça fait du bien ! Mais comme il fait chaud, on termine rapidement dans l'eau tout les 2 !

cardaillac.jpg

Une fois secs, une dernière étape nous ramène vers Figeac, on va faire un tour dans le village de Cardaillac. C'est un village qui a un lourd passé guerrier et militaire, en témoigne la grande tour carrée qui était une tour de défense au 13ème siècle. Aujourd'hui le calme règne dans cet endroit serein, les petites maisons dont certaines datent du Moyen Age ont été restaurées et donnent une nouvelle vie à ce lieu plein de charme. On termine la journée sur cette note !

A demain
Bye
Julie

08:00 | Commentaires (3) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu