Avertir le modérateur

jeudi, 15 septembre 2011

Ecotourisme du Marais Poitevin à La Rochelle

C'est déjà la dernière étape de notre voyage. Du Marais Poitevin à La Rochelle, à vélo, en barque ou en voiture électrique, l'écotourisme se fait nature et citadin.

Pour ce qui est du tourisme vert, le Marais Poitevin n'a pas son pareil : nous émergeons au Camping de la Venise Verte, à Coulon (dans les Deux-Sèvres) - un camping qui se démarque aussi par son écolabel Européen - . Avec Antoine, nous enfourchons des vélos du camping pour partir à la découverte du Marais Poitevin. De bon matin, nous avons la chance d'observer des faisans. Si la chasse n'est pas ouverte, nous croisons des pêcheurs, adepte du "No Kill" : de la pêche sportive où le plaisir se trouve dans le combat avec le poisson plus que dans l'assiette, les poissons étant systématiquement rejetés à l'eau. Belle prise, non ?

peche, pecheur, poisson, marais poitevin

Parce que découvrir le Marais Poitevin sans se balader en barque, c'est comme aller pour la première fois au Louvre sans avoir vu la Joconde, nous voilà partis à bord d'une plate, que dirige de main de maître notre guide-batelier. Grâce à sa pigouille (la perche avec laquelle il se dirige) qu'il a taillé lui même étant petit, l'enfant du pays nous dirige entre le canal principal, les conches plus étroites, et la Sèvre Niortaise. Entre anecdotes d'enfance et partage de connaissances sur la richesse écologique du marais, nous parcourons ainsi quelques kilomètres. Le surnom de Venise Verte vient de l'épaisse couche de lentilles qui recouvre les canaux. Pour l'explication du méthane, je vous laisse regarder la vidéo !

marais poitevin, promenade, barque, poitou,

Après l'écoutourisme coté champs, voilà l'écotourisme côté ville : au terme de notre escapade, Antoine et moi arrivons pour une après-midi à La Rochelle. Et en ville, on peut flâner éco-responsable ! Il faut dire que La Rochelle est une ville particulièrement bien préparée à accueillir des éco-touristes. Du port à l'aquarium jusqu'aux plages, des vélos sont en libre service dans toute la ville, mais surtout une seule carte vous permet de passer du vélo, au bateau-relais, en passant par la yélomobile ! En tout cas, pour passer de l'autre côté, le bateau-relais (en jaune) n'est pas mal placé.

larochelle.jpg

Notre semaine spéciale éco-tourisme s'achève donc en Poitou-Charentes, après avoir parcouru l'Eure. De toutes les activités que nous avons faites, je retiendrai avant tout l'implication sincère, entière des professionnels que nous avons rencontré en faveur d'un tourisme plus respectueux de l'environnement.

Alors, qui se met au vert ?

Sylvain

08:00 | Commentaires (11) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu