Avertir le modérateur

mardi, 17 avril 2012

Bretagne Plein Sud : découverte du patrimoine culturel

Après le sport, nous partons aujourd'hui à la découverte du patrimoine culturel exceptionnel de la destination Bretagne Plein Sud. Entre La Roche Bernard, Guérande et la Baule, petit voyage à travers l'Histoire et les spécificités de ce territoire.

Nous commençons par La Roche Bernard, jolie cité médiévale, située tout au nord de notre destination. Surplombant la Vilaine, du haut de son piton rocheux (granitique, forcément), son positionnement naturel à quelques kilomètres de l'océan, en fait une place forte pour les vikings et un lieu de passage névralgique au moyen-âge. Cette petite cité de caractère a d'ailleurs conservé ses allures médiévales. On peut d'ailleurs découvrir la très riche Histoire de La Roche Bernard au Musée de la Vilaine Maritime situé dans une bâtisse du XVIème siècle de 5 étages, donc 3 à "flanc de rocher". Un étage tout entier est consacré à la Couronne, premier vaisseau à 3 ponts de la marine Française : la commune accueillait de riches armateurs tout comme nombre de négociants. On trouve d'ailleurs une plaque qui le rappelle sur le Rocher, sous un canon qui ne vient pourtant pas du même navire, mais d'un autre navire, Le Juste.

la baule,guerande,la roche bernard,briere,parc régional,villas,station balnéaire,cité médiévale,rempart,chaumière,vilaine,bretagne,bretagne sud,patrimoine,visite,histoire

Avec Antoine, nous profitons aussi du beau temps pour flâner dans les ruelles du Vieux Quartier, où l'artisanat d'Art a remplacé les échoppes d'antan, notamment dans la rue de la Saulnerie.

la baule,guerande,la roche bernard,briere,parc régional,villas,station balnéaire,cité médiévale,rempart,chaumière,vilaine,bretagne,bretagne sud,patrimoine,visite,histoire

Nous nous rendons ensuite à Guérande, réputée pour son sel et ses paludiers. Mais la Carcassonne de l'Ouest l'est aussi pour sa Cité Médiévale et ses remparts. D'un côté de la ville, c'est le pays Blanc, celui des marais salants. De l'autre, le pays Noir : la tourbe de l'actuel Parc Naturel Régional de Brière qui était aussi une ressource intéressante bien que bien moins rentable que le sel, sur lequel on veillait depuis les remparts.

la baule,guerande,la roche bernard,briere,parc régional,villas,station balnéaire,cité médiévale,rempart,chaumière,vilaine,bretagne,bretagne sud,patrimoine,visite,histoire

D'ailleurs, c'est en Brière que nous terminons notre journée, au village de Kerhinet, en plein coeur du Parc. Sa spécificité : on n'y accède qu'à pied, et en plus de l'environnement, la maison du parc comme toutes les maisons du village sont des chaumières. Nous découvrons d'ailleurs juste à côté le travail d'un maître-chaumier. Voilà d'ailleurs son prochain chantier : l'Office de Tourisme de Kerhinet !

la baule,guerande,la roche bernard,briere,parc régional,villas,station balnéaire,cité médiévale,rempart,chaumière,vilaine,bretagne,bretagne sud,patrimoine,visite,histoire

Enfin, nous retrouvons La Baule, pour nous intéresser cette fois aux luxueuses villas construites à partir de la fin du XIXème siècle, et situées pour la plupart à une cinquantaine de mètres de la plage. L'Office de Tourisme propose d'ailleurs une balade, à vélo ou à pied, à la découverte de ces villas de style souvent éclectique.

la baule,guerande,la roche bernard,briere,parc régional,villas,station balnéaire,cité médiévale,rempart,chaumière,vilaine,bretagne,bretagne sud,patrimoine,visite,histoire

A demain, pour une découverte gastronomique du territoire !

Sylvain

09:40 | Commentaires (4) | | |

mercredi, 08 juin 2011

Premier jour en Dordogne : le Périgord Vert

Bonjour à tous, nous sommes très heureux de vous convier en Dordogne pour toute la semaine ! :)

Vert !...  La couleur, le vert ! Amusant de commencer ce périple ainsi. Nous aurions pu passer tout d’abord par le Périgord noir (région de la truffe) ; le blanc (pour sa pierre calcaire) ou le pourpre (le… vin, oui !!, bonne réponse au fond)

Mais un feu rouge qui passe au vert, ca veut dire : GO, en avant toute ! Alors ni une ni deux, nous nous prenons au jeu, et enclenchons la première. Direction avouée et désirée : ce Périgord vert. Voici donc notre première journée de voyage en vidéo :

Nous commençons par découvrir Nontron. Toute petite sous préfecture de quelques 3500 habitants. Une coutellerie, fierté du pays, pile « au fond à droite après la poste-vous pouvez pas vous trompez ». Fierté car considérée comme la plus ancienne de France encore en activité. Six siècles de savoir faire… une expérience qui permet de façonner des couteaux ! Bois de buis, bois de rose, ébène, genévrier… Un travail chirurgical poétique à souhait… Une visite dans l’atelier… waouhou.. Une technique, une précision, un régal à regarder ces hommes donner vie à ces beaux outils. Une fête des pères aussi, qui approche… Le cadeau qui coule de source, Antoine a investi. Il repart avec un petit paquet sous le bras, et un sourire aux lèvres en prime.

Coutellerie Nontron (4).jpg
Coutellerie Nontron (2).jpg

De nouveau dans l’auto, on ré-embraye… de nouveau des routes et des paysages superbes. Et au détour d’un énième virage,  un monument qui nous fait entonner un « oooh » de concert. Le château de Jumilhac : un condensé de ce qui se fait de mieux en la matière. Richard Cœur de Lion a aimé le piller, Du Guesclin s’est essayé à le démanteler. Mais il est bien fringant, tout comme son propriétaire –M. de la Tour du Pin- qui nous fait la visite… Gente dame enfermée 30 ans pour risque d’adultère, escaliers secrets, alchimie, pierre philosophale, parc dans le style de Le Nôtre, labyrinthe boisé… Des histoires, une Histoire... Tout est là pour voyager dans le temps.

Chateau de Jumilhac (5).jpg

On s’y perd d’ailleurs, question timing... Et nous sommes à deux doigts de manquer la suite ;)

Cela serait idiot. Car riches ! RICHES !!! Nous sommes riiiiches…. (enfin, euh… presque :P) Un coup de pelle dans l’Isle, la rivière qui coule à deux volées du château, et nous voilà devenus chercheurs d’or. Philippe Roubinet, un vrai de vrai qui s’est cassé le dos durant près de 25 ans nous donne deux-trois conseils. Le maniement du tamis, de la batée, les mouvements circulaires pour évacuer l’eau et le sable…  Avec un peu de travail, on réussira bien à égaler la production de 25 tonnes d’or brut retirés en 2 décennies des 1200 carrières de la région… (oui oui, 1200 !!)

On se crache dans les paumes, on s’y colle :)

Orpaillage (5).jpg

Et on reprend malgré tout la route, on reviendra, c’est sur. Direction Brantome ! Un clocher que nombres énoncent comme le plus ancien de France, des placettes adorables… Et ce monastère du XII ème siècle, magnifique, imposant, à même la falaise, à deux pas de la rivière « la Dronne »...

Brantome (5).jpg
Brantome (1).jpg

Un bel endroit pour faire étape ;)

A demain !

François-Xavier

00:35 | Commentaires (2) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu