Avertir le modérateur

dimanche, 24 avril 2011

Dernier jour dans le Lot : Cahors et son marché

Hello !
Dernier jour dans le Lot, on termine notre voyage à Cahors, le chef-lieu du département. Le résumé de la journée en vidéo :


Aujourd'hui, la thématique, c'est la gastronomie locale. Alors pour se mettre dans le bain, rien de tel qu'une ambiance de marché !
On est samedi, c'est le jour du grand marché sur la place Galdemar. Un petit tour dans les halles pour observer les étales colorés des producteurs du coin. Le canard est vraiment la spécialité de la région. On le trouve sous toutes ses formes : magret, aiguillette, confit ou foie gras. Mais nous nous laissons aussi tenter par des petites dégustations de saucissons de cerf, épaule de chevreuil ou encore le fameux cabécou (fromage de chèvre) qu'on commence à bien connaitre !

marche2.jpg

On rencontre un producteur de vin de Cahors qui nous explique un peu les particularités de ce celui qu'on appelle "le vin noir". S'il a cette couleur c'est à cause du cépage le Malbec qui est très tanique et donne non seulement une teinte foncée mais surtout de la force au vin. Il est encore tôt mais on ne peut résister à une petite dégustation avec ce spécialiste !

vin.jpg

Dehors le marché s'étend sur la place J.J. Chapou au pied de la Cathédrale Saint-Etienne. Entre 11h et midi c'est l'affluence et tout Cahors et ses alentours s'y retrouvent. Cabas vides et cabas pleins se croisent. Nous, nous rencontrons une petite dame de Cahors venue faire son marché. Elle nous fait découvrir une spécialité locale : le Pastis. C'est un gâteau à base de pommes dont la pâte feuilletée est étirée plusieurs fois pour l'affiner et la rendre croustillante. Mmmm ! Tout ça nous a mis en appétit, on va déjeuner dans une "Bonne table du Lot", label de gastronomie.

Petite marche digestive, on se balade dans la vieille ville de Cahors qui est construite dans un lacet du Lot. Ruelles étroites, maisons à colombages pas de doute nous sommes dans une cité médiévale avec un quartier construit sur les hauteurs de la ville et un quartier en bas qu'on appelle Soubirou ! Une façon originale de découvrir Cahors est de le faire en suivant les jardins secrets de la ville. Ils sont signalisés par une marque dorée au sol et il y en a 25 entre le pont Valentré et la cité médiévale. Ils symbolisent chacun un aspect de la ville. Par exemple, les vignes plantées au pied du pont Valentré font réference au vin de Cahors.

pont.jpg
Justement le pont Valentré est la dernière étape de notre voyage. C'est l'emblème de la ville et une légende raconte que l'architecte a dû pactiser avec le Diable pour le bâtir. Le bâtiment fini, il s'est ensuite débarrasé du Diable en l'envoyant chercher de l'eau avec un seau percé. Le diable pour se venger détruisit alors une des tours du pont. L'architecte suivant, qui fit reconstruire la tour, conjura le mauvais sort en accrochant à cette tour un petit diable. C'est pour cette raison qu'on l'appelle aussi le pont du Diable. Ce pont est classé au Patrimoine mondial de l'Unesco parce qu'il est sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. En effet, sur le pont nous croisons quelques pelerins, l'occasion de partager nos expériences de voyage dans le Lot avec eux. C'est ici, sur ce pont, entre les 2 rives du Lot que s'arrête notre voyage.


Alors à la prochaine, ici ou là, on verra bien !
Bye
Julie

08:00 | Commentaires (2) | | |

mardi, 19 avril 2011

Premier jour dans le Lot : Gourdon et ses alentours

Hello !
C'est parti pour 6 jours de balade à la découverte du Lot en région Midi-Pyrénées avec Philippe !



La journée s'annonce belle, il fait un temps de rêve et les tourterelles roucoulent, pas de doutes on est dans le Sud ! On débute notre voyage par la ville de Gourdon, c'est la capitale du Quercy, une région voisine du Périgord noir. Dès le début, on se rend compte avec Philippe qu'on n'arrête pas de tourner en rond, et pour cause, cette ville médiévale fortifiée est construite de manière circulaire, du coup, toutes les ruelles montent et descendent vers le château dont elles font aussi le tour. On emprunte donc ces petites rues pavées, c'est étonnant comme les bâtiments sont bien conservés et leur pierre ocre jaune donne une lumière chaude vraiment agréable. On grimpe, on grimpe, on passe devant des maisons à colombages, sous des arches de pierre, devant une énorme église gothique, c'est l'église St-Pierre. Et à force de grimper, nous voilà tout en haut du village, au panorama de la butte du château. La vue est imprenable sur toute la vallée !

vue panorama.jpg

Ici, on rencontre une jeune étudiante en histoire de l'art qui baroude avec son gros sac à dos. Elle a décidé de faire à pied et toute seule le tour des grottes préhistoriques de la région et de parcourir les sentiers balisés. Elle n'a pas fini de crapahuter parce que le Lot est connu pour avoir énormément de grottes sur son territoire. Bonne route à elle, nous, on profite de la vue et on part à la rencontre de Cyril, il est héliciculteur, éleveur d'escargots quoi !


cyril.jpgC'est une drôle d'histoire celle de Cyril. Il y a 4 ans il était encore intermittent du spectacle, chef opérateur dans le cinéma et vivait à Paris. Et puis raz le bol de Paris, de la grisaille et du boulot qui va et vient. Il se reconvertit dans l'élevage et se met au vert. Pourquoi les escargots ? Juste parce qu'on n'a pas besoin d'avoir beaucoup d'hectares ni un gros tracteur. Et le Lot ? Parce qu'un ami avait une maison dans le coin. Et hop, une petite formation et le voilà héliciculteur à la tête de 220 000 escargots qu'il ramasse chaque année à la main ! Pas de reproduction, juste de l'élevage donc chaque année, il reçoit ses bébés escargots, il les élève, les nourrit avec des belles pousses d'herbes mais aussi avec les courgettes que lui donnent les maraîchers du coin. Et à la fin de l'éte, quand les escargots sont devenus gros, il les ramasse, les cuisine et les vend sur les marchés ou en direct de sa ferme. Un changement de vie pas toujours facile mais il a retrouvé de l'espace et la verdure et ça, ça a l'air de le rendre heureux !

 

 

On repart vadrouiller sur les routes de campagne, l'heure est au jardinage puisqu'un peu partout on s'affaire dans les potagers. On croise un couple de promeneurs qui nous conseillent d'aller voir le lac d'Ecoute s'il pleut. Un joli nom qui nous intrigue, c'est parti pour un pique-nique au bord de l'eau ! Un bel endroit calme où pas mal de gens des alentours se retouvent pour pique-niquer avec les enfants, faire une sieste à l'ombre ou profiter de la pause du midi pour prendre l'air. Il paraît qu'en été on peut même s'y baigner ! On a essayé de savoir pourquoi un tel nom pour ce lac, mais on a un peu fait chou blanc... le nom d'un ancien moulin peut-être... rien de très poétique en somme !

lac.jpg

Petite étape culture, nous nous arrêtons au musée Zadkine. Zadkine est un artiste de la fin du 19ème qui a vécu dans le Lot et a un peu touché à tout : peinture, sculpture et travail du bois. Dans ce musée qui est une annexe du musée parisien, on trouve une belle collection : des oeuvres de l'artiste notamment (pas mal de bronzes de style cubique) mais surtout 3 sculptures monumentales en bois; chacune d'elles ayant été taillée dans des billes d'orme de la forêt du Quercy. Impressionnant, quand on sait que l'artiste était plutôt un petit modèle !

DSC04797.JPG

Dernière visite de la journée, l'Oulerie à Uzech-les-Oules. C'est un atelier où travaillent et exposent 6 potiers. Là-bas on rencontre 4 potiers. Ils nous font visiter leurs ateliers respectifs et nous expliquent que s'ils se sont installés ici c'est qu'Uzech est un village potier depuis le 18ème siècle, les Oules voulant dire en Occitan : pot. Ils nous font une démo, tout se passe bien, le coup de main est sûr. Mais quand c'est à mon tour de passer derrière le tour, rien ne va plus ! Si ça a l'air très simple, et bien ça ne l'est pas ! La terre m'échappe des doigts dès que je fais un mauvais mouvement et mon pauvre cendrier ressemble à une cruche molle ! Marie me rassure, il faut au moins 7 ans avant de savoir tourner correctement. Ok, je leur laisse donc mon oeuvre râtée. Et pour nous il est l'heure de rentrer !

A demain,

Bye
Julie

08:00 | Commentaires (7) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu