Avertir le modérateur

vendredi, 10 juin 2011

Dordogne : Sarlat et le Périgord noir !

Pour commencer, voici notre troisième journée dans le Périgord en vidéo :

Un casque, un baudrier, des mousquetons, un sourire. Voilà notre équipement du jour. Le Périgord noir, ca se visite dans tous les sens. Aujourd'hui, avec notre panoplie, c'est décidé, on va le surplomber!

Bienvenue à Marqueyssac, à deux dizaines de kilomètres de Sarlat. Les falaises comme terrain de jeu, ce matin. Histoire de regretter les deux croissants du ptit dej. Les chocottes, Antoine et moi. Ah on fait moins les zigotos, d'un coup. La vallée de la Dordogne juste là, juste dessous, le vide tout autour. Peur infondée. Car le principe de la via ferrata, c'est d'emprunter des chemins d'escalade acrobatiquissimes, mais avec un maximum de sécurité : la falaise est équipée d'une ligne de vie continue sur les 200 mêtres du parcours. Des arceaux qu'on empoigne comme des moules à leur rocher, des repose pieds qu'on idolâtre... Dur dur d'avoir le vertige. Mais pffffiou sinon, quelle claque ! Le château de Castelnaud à gauche, la Roque Gageac à droite, les gabares sur la Dordogne en contrebas et la bastide de Domme de l'autre coté de nos yeux qui s'écarquillent...

IMG_3066.jpg

La balade se termine, on est sain, on est sauf ;)

Nos palpitants se calment. Les jardins suspendus de ce même domaine de Marqueyssac nous apaisent. 150 000 pieds de buis, plantés voilà 150 ans pour créer un jardin romantique à l'anglaise. Des labyrinthes taillés au cordeau... Poétique à l'envie.. Le "bastion", surtout, un vrai troupeau de petits arbustes qui moutonnent le dos...

IMG_1137.jpg

On le quitte à regret, c'était ma foi joli.

Et puis oh, on va être heureux, encore. Car Sarlat est là. On y est, on arrive. Sarlat la Caneda. Les historiens transis s'y promènent, les caniches aux petites mamies permanentées en bleu y reniflent les lampadaires...

Le coeur du Périgord Noir bat ici. 11 hectares de batisses du XII ème siècle. La ville qui, en Europe, compte le plus grand nombre de monuments classés. Une des rares cités redevable à la guerre de 100 ans et à la révolution française. Reconnaissante à André Malraux, aussi, qui l'a aidé à révéler toutes ces richesses, à l'épousseter et à la faire briller.

IMG_1350.jpg
IMG_1250.jpg

Un petit faible avoué pour l'ancienne église Sainte-Marie. Jean Nouvel, natif du pays, (et accessoirement architecte primé par le prix Pritzker) a eu l'idée d'y apposer 2 portes monumentales. 2 beaux bébés de 16 metres de haut, 3,5 tonnes chacune qui, si on réussi à les pousser, renferme le marché couvert, avec saucissons, cabecous, tartes aux noix...  Et les truffes!

Car oui, les truffes !!! Véritable elixir de fierté pour les gens d'ici... une passion opiniatre, un art d'aimer sa terre.

Un tour d'auto justement pour nous emmener aux "truffes du Périgord". Au fond du chemin à droite, à droite, à droite et encore une fois à gauche. Un petit hameau perdu loin de tout. Péchalifour, comme il s'appelle. Un paradis. Avec Carole et Edouard (nom de famille : Aynaud) en hôtes sensationnels.

Avec le trésor à deux pas. Celui qui effleure quelques centimètres sous la terre. La truffe est là. Sous les pattes de Titeuf (de marque labrador) et Farah, (de tribu border colley). Du maître et de ses deux chiens, on ne sait qui est le plus joueur, qui est le plus cabot. Edouard est une furie, un homme bondissant, un passionné qui sourit tout autant qu'il cause et s'esclaffe. A eux trois, ils scrutent, farfouillent, grattent sous les chênes verts et les noisetiers, récoltent les truffes noires en hiver, les truffes couleur café au lait d'été.

IMG_1383.jpg

Elles sentent la betterave, la noisette, le maïs géant vert (dixit un gamin en visite voilà peu). Elles coutent moins qu'on ne le croit. Et elles explosent au palais... C'est madame qui se charge de les préparer. En bruyade (omelette), en purée de pommes de terre...

Euh... Je vous parle du tiramisu à la truffe? ... Non non, j'ai réfléchi... je ne vous en parle pas... (de toute façon, ca ne se raconte pas un monument culinaire pareil...  Ca se pleure de bonheur ^^)

A demain,

François-Xavier

(vous pouvez voir plus de photos de notre séjour en Dordogne sur l'onglet "reportage" de mon site web)

00:31 | Commentaires (11) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu