Avertir le modérateur

vendredi, 15 février 2013

Voyage de blogueurs en Vallée d'Aoste !

5h, mon réveil sonne... les yeux sont lourds, ça pique...

Moi ? C'est Jérémy, community manager chez WeLikeTravel, co-organisateur du voyage, aujourd'hui : je pars en voyage avec des blogueurs, direction la montagne. J'ai hâte. Pour les yeux qui piquent, c'est pas grave c'est pour une bonne cause, j'ai rendez-vous sur le quai de la voie 21 de Paris Gare de Lyon avec Marie, Marine, Noémi, Alexandre, Damien et Guillaume direction la Vallée d'Aoste !


Le TGV Lyria part dans 40minutes, le temps d'avaler un petit déjeuner et de retrouver des visages familiers et d'en rencontrer des nouveaux. Les sacs sont dans le wagon, et nous avec. C'est parti pour 3h30 de train direction Bellegarde dans l'Ain où l'on retrouve Paolo, le chauffeur du minibus qui nous récupére avant de nous faire traverser le tunnel du Mont Blanc, direction l'Italie ! Là, à la sortie, tournez à droite, remontez quelques virages, encore un peu : bienvenue au pied du Mont Blanc... enfin benvenuti al piede del Monte Bianco ! Mais ici tout le monde parle français, historiquement la Vallée d'Aoste a appartenu au royaume de Savoie il y a quelques années. Un vrai avantage au moment de louer ses skis avant de dévaler les pistes, car vous feriez les mâlins vous : "Euh... Io chausso 43", c'est quand même plus simple de dire "Je chausse du 43" non ? :)

aoste, voyage, blog, blogueurs, courmayeur, val ferret, alpes, italie, pila

Notre "petit" groupe avant d'aller essayer le snowbike


Bref, le ski c'est pour plus tard, le trajet avec vu sur les sommets enneigés nous a tous écarquillé les yeux : ça fait du bien de retrouver la montagne. L'ambiance est au top au sein du groupe, tout le monde rigole, tout le monde est heureux d'être ici ! Ca tombe bien, à peine arrivés, il faut déjà se changer : chaussettes de skis, pantalon... nous partons faire du snowbike. On a tous essayé d'imaginer à quoi ça consisterait, le confondant beaucoup trop avec le snowscoot'. Le snowbike, c'est un vtt, ni plus, ni moins, mais avec un pneu avant clouté pour certains, non clouté pour d'autres. On part sur une piste de ski de fond damée en direction de "La pétité côte di débout et après c'est plat", petit coup de chaud quand même mais après c'est que du bonheur, merci Mariano.

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Le snowbike, c'est super fun, tout le monde s'est pris au jeu et a adoré. J'ai d'ailleurs donné de ma personne, en m'octroyant un superbe vol en passant par dessus le guidon (oui parce que rouler sur la piste damée, ça va. Dans la poudreuse, ça va moins bien.) mais c'était pour faire rire le groupe et les souder, hein ?! (J'ai ma fierté. ou pas :) ). 30 minutes, 1h, 1h30... on ne voit pas le temps passer ici, le cadre est très chouette ici dans le Val Ferret, c'était vraiment une super expérience. Mariano (notre guide) était adorable, c'est vraiment une activité à faire si vous êtes dans le coin, et contrairement à ce qu'on peut croire : c'est très facile de faire du vélo sur la piste damée. Pour plus d'infos >> Snowbike.vda.it

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Bon, on attaque les choses sérieuses ? C'est pas tout ça, mais on a rendez-vous maintenant... avec le spa ! On se remet de nos premières émotions à vélo sur la neige valdôtaine et on reprend la route vers l'hotel Berthod à Courmayeur où l'on passe les deux prochaines nuits. Le temps de s'étaler dans notre chambre  ambiance chalet de montagne et de se changer, 2 minutes 23 plus tard, tout le monde est déjà dans le spa.

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Il est l'heure d'aller manger, mais on va pas au restaurant n'importe comment : télécabine puis motoneige s'il vous plait. La gastronomie valdôtaine au Château Branlant, c'est quelque chose : fontina, charcuterie, tometta... attention vous allez aimer.
 

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Le refuge en altitude est très typique, avec l'incontournable cheminée, le tout dans un décor très montagnard fait de pierres et de bois, et quand on regarde par la fenêtre ? On voit les dameuses sur les pentes des Alpes. MAGIQUE.

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Le lendemain c'est ski sur les pentes de la station de Courmayeur, au pied du Mont Blanc, la neige est parfaite, dommage pour la pluie et de la brume qui ne nous auront pas lâché de la journée, nous empêchant de profiter de la vie sur le Mont Blanc. Tant pis, la prochaine fois :) Le midi on s'arrête au refuge Maison Vieille pour goûter aux spécialités de pâtes du patron, un sacré personnage. Il nous raconte anecdote sur anecdote, nous montre les photos de Penelope Cruz et Javier Bardem qui ont mangé là il y a quelques années. Un grand moment de convivialité. Avec la météo, on sort de table un peu tard, juste à temps pour prendre le dernier télésiège pour pouvoir retourner sur le bon versant et à la station. Malgré la météo, rien ne pourra entâcher cette journée accompagnée par Thomas, notre guide / mono de ski. Et c'est pas la pause d'1h30 dans le spa une fois à l'hotel qui ajoutera une ombre au tableau.

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

C'est pas tout ça, mais le ski ça creuse (en fait non, vu ce qu'on mange, on est sûr de ne pas grignoter entre les repas :) ). Le soir, cette fois, pas besoin des vêtements de ski, on déambule dans les rues pleines de charme de la station de Courmayeur pour aller dîner au Ristorante Pierre Alexis, le cadre est moins cosy et rustique que les refuges en altitude, mais le repas est davantage gastronomique. Si vous y mangez, goûtez ABSOLUMENT les gnocchis à la sauce au parmesan (!).

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Le lendemain, le soleil est de la partie, ça tombe bien le programme de la journée est chargé : on va découvrir une nouvelle station : Pila. On y passera la nuit après avoir skié toute la journée avec notre guide Edilio, mangé une pizza complètement magique au pied des pistes puis re-skié. Et là, le moment que l'on attendait tous : 17h30, fermeture des pistes, sauf pour quelques irréductibles : nous, et d'autres. On montre patte blanche, et hop, nous voilà repartis au sommet de la piste de la Châtelaine avec un coucher de soleil de folie sur les pistes de Pila en attendant qu'il fasse suffisamment sombre pour débuter la descente aux flambeaux. La descente bouchonne un peu, il ne fait pas chaud une fois que le soleil s'est caché derrière les montagnes, mais l'expérience et l'ambiance sont absolument fabuleuses.

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Le soir, notre taxi VIP : la dameuse (rien que ça!) nous amène du centre de la station à plus de 1900m d'altitude au refuge la châtelaine, tenu par un champion de luge des années 1970, où folklore et plats locaux nous attendent. Le mot convivialité prend tout son sens : tout le monde ri, mange, chante, danse, ri encore et re-pique de la fourchette. Une soirée mémorable, qui ne pouvait s'achever autrement que par la fameuse coupe de l'amitié. Une tradition ici. On remplit une coupe en bois de café et de digestif, on fait tourner dans toutes les mains autour de la table, sans jamais la poser jusqu'à ce qu'elle soit terminée. Certains yeux étaient plus fatigués que d'autres à la fin de la soirée... Minuit, l'heure de rentrer en dameuse jusqu'à l'hotel La Chance, où l'on avait pu essayer le spa / hammam / sauna quelques heures auparavant : merveilleux. Ce soir, personne ne fera le fier, tout le monde s'endort avant même d'avoir dit "ouf". En même temps, il faut être en forme pour le lendemain, on part découvrir la ville d'Aoste, la capitale de la région autonome de la Vallée d'Aoste.

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Gros coup de coeur pour cette ville, les charcuteries, fromageries en veux-tu, en voilà, les bâtiments anciens tout en pierres, l'amphithéâtre, le cryptoportique, les églises et surtout, surtout la vue à 360° sur les sommets enneigés. Le cadre est vraiment incroyable, allez y vous allez adorer.

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pilaaoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

aoste,voyage,blog,blogueurs,courmayeur,val ferret,alpes,italie,pila

Le voyage touche à sa fin après - une fois n'est pas coutume -  un délicieux déjeuner au restaurant "Sur Place" à base de fromage à tomber et de charcuterie que vos papilles ne sont pas prêtes à oublier.

Le retour à Paris, à Lyon, à Nantes va être difficile. A peine le temps de se remémorer ce week-end, les chutes, les visites, les rencontres et la gastronomie qu'il est déjà l'heure de tous se dire au revoir. Triste.
A très vite les amis.

Jérémy

Merci à Déborah de l'Office de Tourisme de Vallée d'Aoste pour l'accueil, à suivre aussi sur Facebook.

00:33 | Commentaires (1) | | |

mardi, 25 janvier 2011

Ma semaine en Savoie Mont Blanc

Toutes les bonnes choses ont une fin ; je suis de retour de mon séjour en Savoie Mont Blanc avec Sylvain !

Durant une semaine, Sylvain vous a livré, sur ce blog, ses impressions et vous a fait vivre son voyage en ma compagnie. A mon tour maintenant de me mettre derrière le clavier pour vous raconter, brièvement puisque vous savez déjà l'essentiel, cette semaine sportive !

Mais tout d'abord, pour vous remettre dans le bain, je vous laisse avec la vidéo intégrale de notre voyage, le meilleur de notre séjour en un peu moins de 10 minutes...

Comme vous pouvez le constater, la semaine a été bien occupée. Je ne vais bien évidemment pas revenir sur tout ce que nous avons fait (ce serait trop long ^^), mais sur quelques temps forts de notre voyage ; des moments que je garderai, je pense, longtemps en mémoire.

J'ai particulièrement apprécié le fait de pouvoir faire du ski à mon rythme... Je dois vous avouer que je suis un piètre skieur, contrairement à Sylvain qui a l'habitude des pistes enneigées ! Malgré tout, j'ai pu faire quelques descentes, y prendre goût et me ré-habituer progressivement à ce sport que je n'avais pas pratiqué depuis 2 décennies (ça ne me rajeunit pas :P). Enfin bref, tout ça pour vous dire qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un niveau de ski incroyable pour s'amuser dans les montagnes, j'en suis la meilleure preuve ! ;)

Au-delà du ski (alpin ou de fond), j'ai été surpris par le nombre d'activités qu'il est possible de faire en Savoie Mont Blanc ! Randonnée en raquette, balade en dameuse, plonger sous la glace du lac de Tignes, escalader une cascade de glace à Val d'Isère ou encore survoler le Mont Blanc à partir de Megève... Certaines de ces activités requièrent une bonne condition physique (comme la cascade de glace qui est plus pour les sportifs) ou encore de ne pas être trop sujet au vertige :P

Le moment le plus extraordinaire de ce séjour restera pour moi la plongée sous la glace... Ce fut une expérience vraiment unique : l'angoisse avant de plonger, vite oubliée une fois sous l'eau, et puis ce paysage absolument hors norme que l'on découvre peu à peu (je vous rassure les combinaisons sont de très bonne qualité et il ne fait pas du tout froid sous l'eau ^^)

Quoiqu'il en soit, j'ai vraiment été ravi de pouvoir vivre toutes ces expériences, et je ne peux que vous souhaiter de partir à votre tour en Savoie Mont Blanc pour un séjour plein de surprises, sur les pistes comme en dehors !

Si vous voulez en voir davantage, je vous laisse avec Philippe qui a visité une autre partie de cette destination :

Bon voyage, et à très bientôt

Antoine

08:02 | Commentaires (1) | | |

mardi, 18 janvier 2011

Curling et survol du Mont-Blanc

On vous avait promis une belle surprise pour notre dernier jour en Savoie Mont-Blanc :

Ce sera initiation au curling et survol du Mont-Blanc en avion !

En cette belle matinée, nous nous rendons au Palais des Sports de Megève où nous retrouvons Agnès, qui a débuté sa carrière Olympique de Curling aux Jeux de Calgary en 1988 (bien que la discipline ne soit reconnue par le CIO que depuis les Jeux de Nagano 1998).

Outre son passé de grande championne, elle sait aussi être pédagogue et transmettre sa passion. Antoine comme moi nous sommes vraiment pris au jeu ! Sur la glace, un pied glisse, l'autre accroche. La technique du lancer, et surtout le dosage ne sont pas simples de prime abord, bien que notre coach n'ait pas arrêté de nous complimenter.

Plus jamais je ne me moquerai de ce sport, qui est tout de même classé deuxième en nombre de licenciés au Canada. A retenir surtout : j'ai gagné la deuxième manche. (Note pour Antoine : il faudra finir ce match un jour)

megeve.jpg

C'est sur un score de 1-1 que nous délaissons Agnès et le Palais des Sports pour rejoindre l'altiport de Megève.

Pour un final en beauté, c'est réussi : survoler le massif du Mont-Blanc, ses glaciers et crevasses, et quelques rares skieurs et chamois à bord d'un petit avion qui vient lécher les crêtes, c'est incroyable (si quelqu'un a un meilleur adjectif, n'hésitez pas à l'indiquer dans les commentaires).

merdeglace.jpg
Au dessus de la Mer de Glace
skieurs2.jpg
Pour vous donner une échelle : la flèche pointe vers une groupe de 6 skieurs
aiguilledumidi2.jpg
Crevasses en contrebas de l'Aiguille du Midi
J'ai pris quelques 200 clichés lors de cette balade d'une demi-heure, entre Megève, Chamonix et le Mont-Blanc, mais je vais m'arrêter là pour le blog !
Que dire de plus ? L'atterrissage sur ski est le plus "smooth" que je n'ai jamais connu, Antoine a terminé ce tour d'avion plus blanc que la neige, et malheureusement, ce séjour en Savoie Mont-Blanc est terminé :-(
Un grand merci à Antoine et à toute l'équipe de MonNuage.fr (où vous retrouverez la vidéo finale d'ici quelques jours), ainsi qu'à Damien et Gina, les tôliers du magazine Idîle, pour leur confiance et pour ce voyage fantastique !
Sylvain

14:21 | Commentaires (4) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu