Avertir le modérateur

dimanche, 09 juin 2013

La vie est belge ! (2/2)


Bruxelles est mondialement (re)connue pour ses musées, ses nombreux auteurs de bande-dessinée ou encore son chocolat. Quoi de mieux pour passer un super week-end en compagnie de 5 blogueurs déchaînés à l’idée de découvrir une ville cosmopolite et offrant des expériences très variées.

BXL_01.JPG

De gauche à droite, je vous présente Julia, Osmany, Tania qui vous monte une belle vidéo à la fin de cet article, Amélie, Tahiana et Maylis composent cette belle équipe bien décidée à affronter le froid et le mauvais temps pour vous montrer Bruxelles sous un jour que vous ne connaissiez peut-être pas encore.

Pour aller à Bruxelles tout d’abord, nous ne pouvons forcément pas oublier de dire que prendre le Thalys est le meilleur moyen de rallier la capitale belge en moins d’une heure trente de Paris et à des tarifs très abordables pour peu que l’on réserve un peu en avance. Une des superbes découvertes e ce trajet restera l’excellent service de wifi à bord – gratuit selon la classe tarifaire de votre billet – en plus d’un confort jamais démenti. Bruxelles devient dans ces conditions une excellente destination pour un week-end même en dernière minute.

Il est temps maintenant de partir découvrir la belle Bruxelles avec un lieu emblématique à savoir le Parc du Cinquantenaire avec ses palais abritant de nombreux musées, dont celui qui nous intéresse à savoir l’aile des Musées royaux d'art et d'histoire (MRAH) dits Musée du Cinquantenaire. Tout amoureux d’histoire et des grandes civilisations trouvera ici différentes collections comprenant l’Antiquité, l’histoire belge, les arts décoratifs en Europe mais aussi des civilisations non-européennes. Il est à noter que nous avons déjeuné dans le restaurant Midi 50 situé dans le musée et cela s’est révélé un bon moyen de prendre le temps – nécessaire – pour explorer les grandes salles du musée.

BXL_02.JPG

BXL_03.JPG

BXL_04.JPG

BXL_05.JPG

BXL_06.JPG

Après un très bon repas, nous enfourchons nos bicyclettes en compagnie de guides de Pro Velo – membre de l’association « Voir et Dire Bruxelles » qui propose des visites originales de la ville et de son patrimoine. La balade du jour portait sur l’Art Nouveau – Bruxelles étant un haut-lieu de ce courant architectural – et nous avons parcouru le quartier de Schaerbeek, le Square Ambiorix et pour finir la magnifique Maison Autrique réalisée par Horta.

BXL_07.JPG

BXL_08.JPG

BXL_09.JPG

Mon coup de cœur durant cette balade ira sans aucune hésitation au magnifique café-restaurant « De Ultieme Hallucinatie », fraîchement rénové en décembre 2012, qui nous a transporté dans un univers délicieusement agréable avec des chocolats chauds nous ayant bien réchauffés après avoir bravé le froid durant toute l’après-midi.

BXL_10.JPG

BXL_11.JPG

La journée se finit ensuite très agréablement avec des cocktails pleins de saveurs et d’originalité au bar du très luxueux Hôtel Amigo 5*, idéalement situé à deux pas de la Grand-Place, et un dîner au Restaurant François particulièrement réputé pour son homard mais aussi ses spécialités à base de poissons.

Après une bonne nuit de sommeil au Mercure Brussels Center Louise, nous attaquons la journée par un voyage à travers les monuments emblématiques de Mini-Europe, qui présente plus de 350 maquettes au pied de l’emblématique Atomium.

BXL_12.JPG

BXL_13.JPG

BXL_14.JPG

BXL_15.JPG

BXL_16.JPG

Le lieu est particulièrement indiqué pour les familles, mais on prend un plaisir certain à photographier les maquettes en cherchant l’angle donnant un effet presque réel aux photos.

BXL_17.JPG

Nous rentrons dans le centre de Bruxelles dans le quartier du Sablon – également dit des antiquaires – pour nous rendre au Comics Cafe pour nous ruer sur des burgers tous plus alléchants les uns que les autres ! Ce lieu est un autre coup de cœur de notre week-end qui prend également des allures gastronomiques nous permettant de dénicher de véritables bonnes adresses à conseiller sur Bruxelles. Le propriétaire – à qui appartient également le Village de la Bande Dessinée jouxtant le restaurant – possède de magnifiques planches originales de bandes dessinées, ce qui fait de ce restaurant une sorte de musée-restaurant. Je n’oublierai pas une magnifique œuvre représentant la fusée de l’album de Tintin « Objectif Lune » que j’aurais parfaitement vue dans mon salon !

 

BXL_18.JPG

 

BXL_19.JPG

BXL_20.JPG

Nous étions entrés de plein pied dans le volet « BD & Chocolat » de notre séjour et finalement tout le monde en était réjoui car cela reste néanmoins quelque chose que l’on attend en venant à Bruxelles. Nous ne pouvions donc pas finir cette journée sans un atelier chocolat et ce fut fait en nous rendant chez le fameux chocolatier Zaabär avec notamment pour spécialité le mariage du chocolat et des épices, sans parler de leurs truffes succulentes.

BXL_21.jpg

Attention, pour finir cette journée, nous allons encore vous proposer une très belle adresse si vous aimez les bistroquets un peu tendance et à l’ambiance très « gangsters » : le restaurant « Le Clan des Belges » en plein cœur d’Ixelles, où nous avons dégusté une cuisine inventive et moderne mais surtout passé un excellent moment – dans ce lieu appelant à la convivialité et à la bonne humeur. Vous pouvez y aller les yeux fermés !

Après une nuit courte mais avec les esprits encore remplis de rires et souvenirs de notre journée de la veille, nous prenons un train pour visiter le fameux Musée Hergé situé à Louvain-la-Neuve, ce qui devait être le clou de notre weekend. Nous étions tous plein d’impatience, replongeant dans notre enfance forcément liée de près ou de loin à l’œuvre d’Hergé, nous rappelant les aventures extraordinaires de Tintin, Milou et ses compagnons. Autant achever le suspense tout de suite, nous avons été tous unanimes devant l’extravagance de l’endroit et la muséographie parfaitement exécutée nous immergeant totalement dans l’histoire de l’auteur et les aventures de ses héros.

BXL_22.JPG

BXL_23.jpg

Nous aurions certainement passé la journée entière à arpenter les salles si nous avions eu le temps, mais promis, nous reviendrons. Après avoir particulièrement bien déjeuné au restaurant du musée « Le Petit Vingtième », nous avons pu profiter de la magnifique journée qui (enfin) nous gratifiait d’un beau soleil venant nous réchauffer pour finir en beauté ce weekend bruxellois.

Direction le Mont des Arts, nous nous préparons à visiter le Musée Magritte Museum, avec la collection la plus riche au monde concernant l’artiste surréaliste et sur la place Royale au cœur de Bruxelles. Cette visite permettait de clore le chapitre « Art & Musées » de notre weekend qui nous a laissé entrevoir toutes les facettes de cette ville, qui demande à être redécouverte à chaque fois. On se prend une dernière gaufre à emporter ?

BXL_24.JPG

N’hésitez pas à consulter le site de l’Office Belge de Tourisme Wallonie – Bruxelles vous permettant de retrouver toutes les informations et autres idées de séjours à Bruxelles, mais aussi leur page Facebook ou leur compte Twitter. Pour finir nous vous conseillons de vous inscrire à la newsletter pour recevoir directement les évènements et bons plans.

A bientôt !

Florian

09:37 | Commentaires (1) | | |

vendredi, 07 juin 2013

La vie est belge ! (1/2)

Bonjour tout le monde ! Moi c’est Louison, community manager chez We Like Travel. Aujourd’hui, je vous parle d’un voyage de blogueurs à Bruxelles que j’ai accompagné du 22 au 24 mars, pour l’Office belge de tourisme Wallonie-Bruxelles. Au programme pour ces 3 jours : frites, culture, bière et jolies balades !

 

Le vendredi, départ de Paris avec Thalys. On part de la Gare du Nord et on arrive 1h20 après à Bruxelles. Pendant 2 nuits, on est logés au Sofitel Europe, à l’Est de la ville. Les chambres sont très confortables, le personnel accueillant et la vue sur la place Jourdan (et la meilleure friterie de Bruxelles, j’y reviendrai plus tard) est imprenable.

A l’arrivée à Bruxelles, on commence donc par visiter le Parlamentarium, la partie du Parlement européen ouverte au public sous forme de musée hyper ludique. On apprend plein de choses sur les institutions et l’histoire de l’Europe.

IMG_1547.JPG

Le vendredi après-midi, c’est direction le Moof, le musée des figurines de BD. Un endroit que je recommande ! C’est en fait d’une ancienne collection privée offerte par son propriétaire. Schtroumpfs, Tintin, Pin-ups, Batman et autres Marsupilami… plusieurs milliers de figurines parfois minuscules sont exposées dans des scènes mythiques de Bande Dessinée.

IMG_1645.JPG

IMG_1691.JPG

Pour tous les amateurs de bière, le Moeder Lambic est le bar idéal. Des dizaines de bières artisanales belges, allemandes, françaises… et des centaines de saveurs différentes ! Il est possible d’y réserver une dégustation. On a pu goûter 7 bières différentes, plus ou moins douces, plus ou moins ambrées, mais toujours artisanales et relativement rares. Un moment agréable au calme, des serveurs très sympas et une ambiance de taverne au top !

IMG_1856.JPG

Le samedi, on visite un Bed & Brussels. Vous l’aurez compris, c’est un B&B bruxellois. Il en existe plus de 250, tous gérés par des particuliers. De jolies chambres d’hôtes pour s’éloigner des hôtels standardisés et bénéficier des conseils des propriétaires bruxellois.

IMG_1964.JPG

IMG_1999.JPG

L’Atomium, c’est un peu la Tour Eiffel bruxelloise. Il a été construit en 1958 pour l’Exposition Universelle. 9 sphères et 102 mètres de hauteur qui représentent un cristal de fer agrandi 165 milliards de fois. Quelques boules sont visitables, et il y en a même une réservée aux soirées événementielles et une autre qui peut servir de dortoir pour les écoles !

IMG_2001.JPG

Pour déjeuner, retour au centre-ville de Bruxelles pour passer chez Noordzee / La Mer du Nord. Cette poissonnerie a ouvert un comptoir sur la rue, un "fish bar" où déguster sur le zinc des tapas belges. Travailleurs, touristes et Bruxellois s’y pressent le midi pour manger sur le pouce, en terrasse sur les mange-debout, avant de continuer la journée. De très bons produits frais, un grand choix et un accueil très agréable. Que demander de plus ?

IMG_2055.JPG

IMG_2078.JPG

L’après-midi, Rozenn, une «greeter» bruxelloise, nous fait découvrir SON Bruxelles. Le principe est simple : des bruxellois bénévoles offrent quelques heures pour nous montrer leurs lieux fétiches, leurs bonnes adresses…

Après une journée de découvertes, on prend un apéritif bien mérité au Bar dessiné du Radisson blu Bruxelles ! Le bar de cet hôtel hors normes est vraiment une belle découverte. L’excellent barman nous concocte de supers cocktails, nous explique l’histoire et l’origine des alcools… tout ça dans un cadre original et cosy : un petit salon club aux murs décorés de dessins originaux de bande-dessinées.

IMG_2179.JPG

Le soir, on dîne au Switch, un petit restaurant très sympa en plein centre de Bruxelles.

IMG_1903.JPG

Dimanche, c’est notre dernier jour à Bruxelles. Le matin, direction le marché aux puces en Open Tour, les bus touristiques, très pratiques pour découvrir la ville sans avoir trop froid en hiver, et le vent dans les cheveux en été ! Sur le marché, il neige, alors il n’y a pas beaucoup de monde, mais c’est l’un des atouts de la capitale. Le marché se trouve dans le sud de la ville, sur une grande place très agréable. Un endroit sympa pour chiner et passer le temps.

IMG_2269.JPG

S’il y a un endroit où déguster les fameuses frites belges, c’est bien la Maison Antoine. Qui n’en est pas une en réalité, puisqu’il s’agit simplement d’une petite baraque au milieu de la Place Jourdan. Créée en 1948, cette friterie est l’une des meilleures de Bruxelles et ce qui est génial, c’est qu’on peut s’installer avec son cornet de frites dans l’un des bars de la place.

IMG_2330.JPG

Dernière visite pour ce long week-end bruxellois : le Muséum des Sciences naturelles. La plus grande collection de dinosaures d’Europe, rien que ça ! On y trouve également une zone « préhistoire », où on peut fabriquer des silex, apprendre à tirer au harpon, faire du feu… Et en 2013, le musée accueille une exposition spéciale « bébés animaux ».

IMG_2378.JPG

IMG_2406.JPG

 

Informations pratiques : Office du Tourisme de Wallonie-Bruxelles : http://www.belgique-tourisme.fr/Page Facebook TwitterChaîne YouTube

 

 

09:37 | Commentaires (0) | | |

vendredi, 10 mai 2013

Culture, détente et découvertes : 3 belles journées en Vendée

En ouvrant les yeux ce matin, je me suis dit qu'en dépit de l'heure matinale, mon roadtrip vendéen s'annonçait plutôt bien ! Le temps d'enfiler ma tenue de voyageur, d'apprécier la météo au beau fixe et d'arriver à la Gare Montparnasse, me voilà dans le train direction La Roche-sur-Yon, où je retrouverais mes partenaires de voyage. Au programme du séjour : visite des plus beaux spots touristiques, et d'endroits plus méconnus mais tout aussi attractifs. Car à part le Vendée Globe et le Puy du Fou, il faut bien dire que je ne suis pas à jour dans l'actualité touristique et culturelle de la Vendée...

Jour 1 : Le bocage vendéen

puy_du_fou4.jpg

Cela dit c'est au Puy du Fou, dans le bocage vendéen, que nous nous rendons en premier. En bon parisien, j'avais remarqué la campagne publicitaire du parc qui avait été faite dernièrement. Aucun mérite puisque les couloirs de métro étaient tous jonchés d'affiches à la gloire du « Meilleur Parc du monde ». La barre était donc placée très haute. Et il faut bien dire qu'elle n'est pas descendue. Impressionnant ce Puy-du-Fou ! Modeste et extravagant à la fois. Les constructions sont gigantesques et il règne pourtant une certaine sobriété dans l'ambiance médiévale du parc, que l'on apprécie tout particulièrement. Finalement les affiches ne mentaient pas, j'ai voyagé dans le temps comme jamais... Mais c'est déjà l'heure pour nous de nous diriger vers Tiffauges. Sur les hauteurs du village, un château en ruines depuis lequel on aperçoit des engins de sièges. Le temps pour nous d'une visite rapide accompagnée d'une démonstration puissante des machines de guerres, et nous voilà de nouveau sur la route direction La Vallée de la Roche, un superbe gîte dans un cadre plutôt rustique. Vu de loin, le moulin à eau attenant à la bâtisse en pierre ne laisse pas imaginer un intérieur ultra design, coloré et luxueux. Une ballade sur le bord du petit lac, une flûte de champagne sur le bord du jacuzzi, et il est l'heure pour nous de rendre les armes...

Jour 2 : La côte Vendéenne et ses îles

Le lendemain, c'est à Saint Jean de Monts que l'on se retrouve. Décontraction est le mot du jour, après le marathon médiéval de la veille... Du coup, après le marché, on se dirige vers le bord de mer. La taille de la plage de sable blanc m'impressionne. A vue d'oeil, j'ai l'impression que je vois toute la côte atlantique.

st_jean_monts.jpg

À côté de nous, un homme s'affaire sur une dune à sculpter dans le sable, et le soleil au zénith nous fait dire qu'il est temps de rejoindre notre deuxième destination de la journée : l'île de Noirmoutier. Pour ça, on décide de prendre le Passage du Gois, qui est une route empruntable uniquement à marée basse et qui permet de rejoindre l'île. Sur les bords du passage, qui s'avère être en fait une véritable autoroute, beaucoup de personnes fouillent le sable encore humide et ramassent moules et berniques. Nous avons rendez-vous au Nord de l'île, au camping La Vendette. Nouveau choc visuel du séjour. En lieu et place des traditionnels mobile home clôturés de thuyas, on trouve des tentes de toiles et de bois à l'ombre d'une grande pinède et qui font face à la mer. La vue est superbe et on décide d'enfourcher les vélos pour remonter la Jetée Jacobsen au bout de laquelle on aperçoit le château de Noirmoutier. Le soleil va se coucher et nous ferons de même.

noirmoutier1.jpg

Jour 3 : Sud de la Vendée et marais poitevin

Le troisième jour, c'est dans le marais poitevin que nous allons, au sud de la Vendée, à Maillezais plus précisément. Plénitude sera le mot du jour. Le site que nous visitons est d'un calme olympien, paisible comme rarement je pensais ressentir un lieu. Nous visitons les ruines de l'Abbaye, avant de descendre plus bas vers l'embarcadère pour une promenade en barque en plein cœur du marais. Là encore pas d'effort, que du plaisir... plaisir des yeux d'abord. Forcément. Je commence à comprendre qu'en Vendée c'est une évidence absolue. Plaisir des oreilles aussi. Quoi de mieux que le bruit des rames sur l'eau et le piaillement des oiseaux... Avouez qu'à coté du tumulte parisien, je suis dépaysé ! Et plaisir de l'intellect aussi, car notre « gondôlier »fort sympathique au demeurant, en profite pour nous faire un petit cours d'histoire géographie. De retour sur la terre ferme, on se dirige vers La Grange aux Roseaux, un petit restaurant au menu duquel farci poitevin et jambon mogette contentent notre appétit. 

maizellais2.jpg

L'après-midi, nous le passons en partie au Prieuré la Chaume à Vix avec Christian Chabirand, un producteur de vin bio passionné et passionnant qui nous fait une petite dégustation de vin, avant de nous faire découvrir son vignoble.

vix2.jpg

Puis nous nous mettons en route vers Moreilles à quelques kilomètres de là où nous sommes reçus dans une maison d'hôtes, Le Portail. Pour cette dernière nuit vendéenne, on ne pouvait pas rêver mieux ! Encore un lieu immense et magnifique, où nous profitons de l'espace balnéo et du jardin, histoire d'achever la journée plénitude comme elle avait commencé.

 

Pour quelqu'un qui n'avait jamais voyagé en Vendée, je ne suis pas déçu ! Les coins que je connaissais de renom ont été à la hauteur, et les découvertes ont dépassé les attentes. Mes partenaires de voyages ont parfaitement rempli leur mission, à savoir me faire profiter d'une région dans la bonne humeur constante et je repars donc pour Paris plein d'images en tête. A coup sûr, je reviendrais...

Jérémy

10:07 | Commentaires (0) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu