Avertir le modérateur

mardi, 17 mai 2011

Croisière en Camargue, jour 1

Hello !

C'est parti pour une semaine qui s'annonce vraiment sympathique à la découverte de la Camargue sur le Boat avec Philippe ! Premier jour en vidéo.

Ce matin, à peine réveillés de notre première nuit à bord,  nous avons droit à une petite heure de formation pour apprendre les techniques de navigation sur le canal. Et une fois raudés, c'est parti, on largue les amarres ! Le point de départ de notre périple : Port Cassafières sur le Canal du midi et si tout va bien dans 5 jours nous serons à Saint Gilles.


foto 1bateau-1.jpg


Philippe a déjà navigué sur ce genre de bateau, alors je prends les commandes pour me familiariser avec le bateau. Pendant une demie heure, c'est un peu la galère, ça a l'air très simple mais en fait ce n'est pas si évident d'aller tout droit. Je louvoie de gauche à droite en évitant de cogner dans les berges, heureusement le bateau est solide !
Première halte pour aller faire le plein de courses, nous nous arrêtons à Villasse. Amarrage réussi, on prend les vélos pour rejoindre le village.

 

foto3 Villasse-1.jpg


Villasse est un joli petit village avec une ambiance du Sud comme on l'imagine. Les petites ruelles, le linge qui sèche aux fenêtres et les gens qui lézardent en terrasses ! Petit café au soleil pour savourer cet instant et on charge les sacs à dos de provisions pour rejoindre Clipper, le bateau. La navigation qui suit est vraiment agréable, on est à l'ombre des platanes qui bordent le canal, on traverse des champs, des vignes, des forêts, bref que de la verdure, c'est très bucolique comme paysage.

 

foto2 ecluse-1.jpg


A mi-parcours, nous passons une écluse pas banale. C'est l'écluse ronde d'Agde, et comme son nom l'indique c'est une des rares écluses de France à être ... ronde ! Elle a été construite en 1680 par Pierre Paul Ricquet et aujourd'hui elle a 3 entrées qui permettent aux gens qui naviguent sur le canal ainsi que ceux qui naviguent sur l'Hérault de pouvoir patienter ensemble dans la même écluse. Après un long moment à attendre que les bateaux venant de la mer soient sortis de l'écluse, on a enfin pu y entrer à notre tour et la passer sans embûche.Bien joué Philippe pour la manoeuvre, moi j'ai perdu un bout de jambe en sautant sur le quai pour amarrer. C'est le métier qui rentre !

 

foto4 Onglous-1.jpg


Plus on avance et plus les paysages changent. On sent qu'on approche de la mer, la vue est plus dégagée et les roseaux ont remplacés les platanes. Ca y est, on le voit ! L'étang de Tau au loin ! Avant de s'engager dessus on traverse un petit port tout mignon, Les Onglous. Y'a des épaves de bateaux qui ont l'air d'être là depuis belle lurette tellement les moules ont pris possession des coques englouties. On voit aussi pas mal de petits voiliers de régate, normal, la fameuse école de voile des Glénans a une base ici. On traverse une petite partie de l'étang pour rejoindre notre village étape Marseillan.

 

foto5 Marseillan.jpg


Ambiance de fin de journée à Marseillan, c'est l'heure de l'apéro, alors on vous laisse !
A demain
Bye
Julie

09:38 | Commentaires (2) | | |

samedi, 14 mai 2011

De Ciboure à Saint-Jean-de-Luz

C'est la fin de notre voyage en Terre et Côte Basques, dernière étape en vidéo :

La journée a débuté par un grand soleil de printemps. Premier arrêt à l'Office de Tourisme de Ciboure, car c'est la maison natale de Maurice Ravel, grand compositeur de musique classique. Puis, nous nous sommes faufilés dans la Tour Bordagain située dans les hauts de Ciboure. La tour date du XIVème siècle et a eu plusieurs utilités : église du village, tour de guet, salon de thé... Aujourd'hui on la visite pour admirer le magnifique point de vue sur la baie et la côte basque, c'était de toute beauté !

DSC_0833.jpg

On s'est ensuite rendu au royaume du chocolat et des gourmandises basques : la Maison Pariès. L'entreprise existe depuis 1894 et utilise des produits de grande qualité, en respectant des conditions très strictes de fabrication. La visite des ateliers nous a mis l'eau à la bouche ! Chocolats, macarons, gâteaux basques, tourons et kanougas font de ce lieu un paradis pour les papilles ! On a découvert le "mouchou", c'est une sorte de macaron (en moins sucré et à base d'amande) dont le nom signifie "bisou". Aïe pour le bikini mais tant pis ! C'était trop bon :)

DSC_0909.jpg

On ne pouvait finir notre voyage sans visiter l'Ecomusée Basque Jean Vier à Saint-Jean-de-Luz. C'était génial de pouvoir se replonger au coeur de la Culture et des Traditions Basques avant de repartir.

DSC_0980.jpg

La visite audio-guidée était forte en sens et en valeurs. On a retrouvé toute l'histoire basque et ses symboles... Du béret à l'espadrille, du linge à la croix basque, de la liqueur d'Izarra aux chants, de la pelote au bâton de marche, l'écomusée retrace la forte empreinte identitaire de ce magnifique territoire.

DSC_0014.jpg
Déjà la fin du voyage. C'est avec nostalgie que nous quittons ce magnifique territoire qui a la chance inouïe de se trouver à la fois à la mer et à la montagne...
A bientôt pour de nouvelles aventures !
Adio et MOUCHOUS MOUCHOUS :)
Marie-Aude et Antoine

08:00 | Commentaires (3) | | |

vendredi, 13 mai 2011

Pelote et Sagarno !

Quatrième jour en Terre et Côte Basques… Journée découverte du patrimoine, un aperçu en vidéo :

Ce matin, rendez-vous à Saint-Pée-sur-Nivelle à la découverte de l'Ecomusée de la Pelote Basque. La visite était très instructive car on y apprend l'origine de la pelote basque, sa fabrication ainsi que les différentes spécialités (pala, chistera... etc) et les règles du jeu ! Heureusement, car je n'y connaissais rien du tout !

DSC_0597.jpg

La pelote basque regroupe plusieurs jeux traditionnels issus du jeu de paume et se dispute sur trois types d'aires de jeux, dont le fronton libre qui se trouve en plein air :)

DSC_0641.jpg

Comme le chistera (le gant d'osier pour jouer à la pelote) fut inventé à Saint-Pée-sur-Nivelle, on a voulu en savoir plus ! Le village est très joli, on retrouve beaucoup de maisons basques bourgeoises, un moulin à eau restauré et la tour du château des sorcières, souvenir tragique des procès de sorcellerie du 17ème siècle. Mais Saint-Pée c'est aussi un lieu de passage secondaire du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, ce qui nous a amené à visiter l'Eglise du XVII ème qui possède une voûte qui évoque la célèbre coquille !

DSC_0664.jpg

On allait quand même pas finir la journée sans s'arrêter dans la cidrerie Txopinondo à Ascain ! Ici on pratique un geste rituel de la gastronomie basque : le txotx ! On ouvre le robinet du fût en bois et on frappe le jet de vin de pomme (appelé Sagarno) contre la paroi du verre pour avoir le pétillant... et il faut le boire aussitôt !

DSC_0767.jpg

Il faut bien évidement user de la même technique avec le sagarno en bouteille. On le sert en hauteur comme dans les asturies en Espagne. Un vrai spectacle riche en convivialité :)

A demain pour de nouvelles aventures...

Marie-Aude

08:00 | Commentaires (5) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu