Avertir le modérateur

mardi, 30 juillet 2013

Les villages les plus surprenants d'Europe

Sur la communauté de MonNuage, il y a des milliers de lieux insolites partagés par les voyageurs, et l'on peut aussi trouver des Listes thématiques qui rassemblent les meilleurs lieux d'une ville, des lieux qui se ressemblent comme les plus belles plages du monde par exemple, et maintenant nous avons listé les villages les plus surprenants d'Europe.

Aujourd'hui vous allez traverser l'Espagne jusqu'à la Norvège en passant par l'Italie, la France et d'autres destinations de films, comme celle de Pinocchio ou Popeye. N'hésitez pas d'ailleurs à compléter cette liste si vous connaissez d'autres endroits insolites en Europe. Villages en corniche, sur une île ou un lac, voici notre sélection de lieux atypiques européens.


Hallstatt, le lieu des contes d'Autriche (Autriche)

hallstatt.JPG

Paysage montagneux près d'un lac, enneigé en hiver et boisé en été, c'est comme ça que Maria Cruz Diaz définit Hallstatt. "Un lieu idyllique, précieux, avec son clocher, les rives de son lac, tout près des montagnes, tout droit sorti d'un conte de fées". Selon Maria, "le nom ethymologique de Hall, est d'origine celte et serait dû aux mines de sal qui existent aux alentours."


Rothenburg Ob Der Tauber, le village de Pinnochio (Allemagne)

rothenburg.JPG

Le centre historique de Rothenburg Ob Der Tauber est l'une des attractions touristiques les plus connues de Bavière. Il est tellement bien conservé que l'on a l'impression de voyager à travers le temps sans machine. Mais pourquoi est-il si original ? C'est parce qu'il a donné l'inspiration du dessin animé Disney de Pinocchio, le fameux village où Geppetto fait naitre son pantin de bois.


Bled, le village du lac (Slovénie)

bled.JPG

En Slovénie, Bled est un charmant village situé dans la partie des Alpes Juliennes. C'est une destination superbe à découvrir, beaucoup de gens y vont pour voir le lac, et pour la petite île qui se trouve au milieu du village. Là, il y a une petite église à laquelle on peut accéder en bateau, et d'où on a une vue incroyable sur les montagnes.


Manarola, la côte italienne (Italie)

manarola.JPG

Manarola, traditionnel petit village de pêcheurs, fait partie des plus beaux villages d'Europe. Situé sur une falaise, dans la région des Cinque Terre, les cinq villages qui sont situés sur les bords de la mer de Ligurie. Les autres villages sont Monterosso, Vernazza, Corniglia et Riomaggiore.


Le Mont Saint Michel, l'île village (France)

mont saint michel.JPG

Le mont Saint Michel est l'une des principales attractions de Basse Normandie, et pour cause c'est une petite île reliée au continent par une route qui est recouverte par les grandes marées. En son centre, on trouve l'abbaye, surmontée d'une statue de l'archange Saint michel, le village est très beau avec ses ruelles médiévales et escaliers en pierre. Précieux et original à la fois.


Castellfullit de la Roca (Espagne)

roca.JPG

Autre village un peu perché mais cette fois ci en Espagne près de Gérone. Un endroit de moins d'un kilomètre de superficie qu'il faut aller visiter. Ruben Lopez nous a raconté " Entre Gérone et Olot, nous avons découvert Castellfullit de la Roca. Un peu avant d'arriver nous avions des vues impressionantes et nous avons stoppé la voiture pour pouvoir en profiter. Avant d'arriver, nous faisons un tour pour descendre au pied du mur où sont les gens et nous avons trouvé un ruisseau avec un bois fantastique et le pont de pierre. "


Le village de Popeye (Malte)

popeye.JPG

Ce dernier est plus un parc à thème qu'un village, c'est idéal pour les geeks. Il appartient à la localité de Mellieha et depuis sa construction il a servit de scène au film de Popeye en 1980. De ce fait, se balader dans ses rues est comme entrer dans son monde animé.


Voici donc 8 villages présents dans notre liste Les villages les plus atypiques d'Europe, et vous pouvez nous en proposer d'autres si vous voulez !

18:08 | Commentaires (0) | | |

samedi, 13 juillet 2013

Que faire à Malte en 4 jours ?

IMG_3229.jpg

Carte Malte.PNG

En mai, je suis partie en voyage à Malte avec 30 autres personnes venues d’Espagne, d’Italie, d’Allemagne, d’Angleterre et de France. De notre côté, on a mis Anne-Solange, Marjorie, Noémi, Julie, Marjolaine et Guillaume dans un avion Air Malta, et on est partis au soleil. En 2h30 on y était et voilà nos plus jolies découvertes :

Patrimoine et visites

Malta 5D show

Si vous ne connaissez pas Malte, je vous conseille de commencer par le Malta 5D show. Projeté dans une salle au cœur de La Valette, c’est un spectacle en plusieurs dimensions qui vous apprend les principaux faits historiques et vous montre les plus beaux paysages de Malte. Pratique pour préparer votre check-list de choses à faire et à voir !

Mdina
Notre première découverte à Malte a été Mdina. C’est l’ancienne capitale de Malte (qui est aujourd’hui La Valette). Ce village fortifié est surnommé « la ville silencieuse », et ça lui va très bien : de minuscules ruelles, des places, des cafés et des bâtiments couleur ocre, si caractéristiques du pays, et des remparts qui offrent une vue splendide sur La Valette.

DSC_1174.JPG

Upper Barrakka Gardens

En parlant de point de vue, vous devez absolument faire une halte aux Upper Barrakka Gardens. Ce jardin public surplombe le grand port de La Valette et les petites villes de Senglea et Vittoriosa. L’un des plus beaux espaces verts de Malte !

IMG_2589.JPG

Les Trois Cités

D’ailleurs, vous connaissiez Senglea, Vittoriosa et Cospicua ? Ce sont les « trois cités ». Ces villes forment trois pointes dans la baie, face à La Valette, et on passe de l’une à l’autre à pied ou en barque. Tout comme Mdina, on retient les ruelles pavées, les bâtiments en pierre ocre, les escaliers cachés, les cours secrètes. Des endroits reposants, où on se balade calmement sous la chaleur méditerranéenne.

IMG_3360.jpg

Azure Window

Autre incontournable de Malte : Azure Window, une fenêtre naturelle sur la mer. Regardez le soleil se coucher et ne pensez plus à rien…

IMG_3071.jpg

Port de Marsaxlokk

Rendez vous au port de Marsaxlokk, à 20mn de route au sud de La Valette, pour profiter du très beau marché de poissons, sur les quais du port, juste derrière les luzzus. Des dizaines et des dizaines d’espèces de poissons, mais aussi quelques souvenirs, des dentelles de Malte, des pâtisseries…

IMG_2577.JPG

Hagar Qim

A Malte, on a aussi découvert l’un des plus vieux temples du monde. Hagar Qim plus précisément, un temple dédié à la fertilité. L’ensemble des temples néolithiques de Malte a été construit entre 3600 et 2500 ans avant J.C. Les ruines ont été découvertes dans les années 1800 et plusieurs statuettes de culte y ont notamment été trouvées, comme la Venus de Malte par exemple.

Hagar Qim Temple (9).jpg

Crédit photo : Visit Malta

 

Co-cathédrale Saint John

Enfin, dernière merveille à découvrir à Malte, la co-cathédrale Saint John. Joyau de l’art baroque, elle a été construite en l’honneur des Chevalier de l’Ordre de Malte. Les dorures et le faste des lieux sont impressionnants et vous pourrez même y découvrir quelques œuvres de Caravage…

IMG_3492.jpg

Citadelle de Gozo

Gozo, c’est une île qui fait partie de l’archipel maltais. Elle se trouve à 30mn de ferry de Malte. Idéale pour passer une journée ou deux, se promener à pieds ou en bateau, profiter des eaux transparentes (on dit que ce sont les plus claires au monde), c’est l’endroit préféré des maltais en week-end. Une fois sur place, vous ne pourrez pas passer à côté de la Citadelle. Elle offre une superbe vue sur l’île, et ses ruelles ombragées sont encore une fois très agréables.

DSC_1192.JPG

Blue Lagoon

Blue Lagoon, c’est une baie paradisiaque comme on l’imagine : des camaïeux de bleu, peu de fond, de toutes petites criques et des petits poissons. Il se trouve à Comino, et on y accède depuis Malte en petits bateaux à moteur. Attention cependant, il n’y a qu’une seule petite plage. Derniers arrivés, derniers servis, vous devrez poser votre serviette sur la roche (mais il y a des transats à louer). 

lagoon.jpg

Blue Grotto

Blue Grotto, c’est un ensemble de grottes aquatiques naturelles creusées dans les falaises, au sud-ouest de Malte. On y accède en petits bateaux à moteur. La clarté des eaux est impressionnante et on voit rarement d’aussi beaux bleus !

Blue Grotto (6).jpg

Crédit photo : Visit Malta

Sport

Si vous êtes du genre « vacances sportives », il y a de quoi faire à Malte : escalade, descente en rappel, kayak, équitation, vélo, balades en Segway… on a tout testé avec les blogueurs ! Le Segway plus particulièrement, c’est le coup de cœur. Une fois la bête prise en main, c’est le bon plan pour se balader tranquillement, grimper les côtes et dévaler les descentes. Accessible à partir de 7 ans, il suffit de quelques minutes pour trouver son équilibre et c’est parti !

IMG_2749.png

Nous, on a profité de Gozo pour tester le VTT, l’escalade, la descente en rappel et le kayak ! La géographie de l’île s’y prête bien : assez escarpé, de belles falaises et toujours une vue magnifique sur la mer.

IMG_3064.jpg

A boire et à manger

La cuisine à Malte, c’est un mélange d’Italie, de Maghreb et de France : des plats en sauce, des feuilletés, des pâtisseries aux dattes et au miel et beaucoup de poisson et de fruits de mer.

IMG_2613.jpg

Pendant notre voyage, on a participé aux JO de la cuisine (ou presque) ! Comprenez : des équipes de blogueurs de 5 pays européens qui se disputent le prix de meilleur cuisinier. Parfait pour apprendre de nouveaux plats et découvrir la gastronomie maltaise. Au menu : soupe de légumes, courgettes farcies, poulet mariné, salade de fruits et pâtisseries aux dattes.

IMG_2985.jpg

Pour ce qui est des plats incontournables, je vous conseille aussi les pastizzi (feuilletés à la ricotta ou aux épinards) et les qaghaq ta’l ghasel (anneaux au miel). Niveau boisson, goûtez la Kinnie, un soda à base d’oranges amères très… spécial !

IMG_3159.jpg

IMG_3054.jpg

Et pour finir la soirée, direction Paceville. Au nord de Malte, c’est l’autre visage de l’île : des bars, des boîtes et des casinos, éclairés par les néons et animés par les DJs.

 

En bref, passer 1 petite semaine à Malte, c’est juste assez pour avoir le temps de connaître les principaux atouts de la destination. On en prend plein les yeux, on découvre qu’il y a plein de choses à faire, on se dépayse… et on rentre à la maison avec plein de souvenirs et son stock de vitamine C chargé à bloc !

IMG_2588.JPG

 

08:33 | Commentaires (0) | | |

mercredi, 10 juillet 2013

Un week-end dans le Lot

Le mot « Lot » signifie « beaucoup » en anglais, et finalement le Lot c’est beaucoup de découvertes, d’émotions et de souvenirs. C’est beaucoup de nature, beaucoup de gastronomie, beaucoup de belles rencontres, beaucoup de vielles pierres et beaucoup de convivialité.

Je pourrais continuer longtemps dans les superlatifs car le Lot c’est mon pays, mon deuxième chez moi, et on pourrait croire que mon propos est orienté mais finalement je ne suis pas le seul à être tombé amoureux du Lot suite à ce weekend organisé par Lot Tourisme. Il paraît même que le village préféré des français – Saint-Cirq Lapopie – se situe dans le Lot, bon même si vous me direz qu’il est alsacien cette année, peut-être parce qu’on ne peut pas faire gagner le même village tous les ans… [propos totalement objectif] Quoi qu’il en soit le Lot vous prend par les tripes et ensuite vous en tombez accroc, avec ce besoin d’une dose régulière pour se sentir bien…

J’ai eu la chance de partager ce weekend dans le sud-ouest avec plusieurs amies blogueuses : Céline [Merci pour le Chocolat], Juliette [Je ne sais pas choisir], Joëlle [Le coin de Joëlle], Catherine [Vagabondes] et X-Tinette [Le Journal de Maman].

 

JOUR 1 – PADIRAC ET PONT DE L’OUYSSE

Après quelques heures de route, avec un petit périple commençant en Bretagne, passant par Nantes puis par Bordeaux, nous voilà fraîchement arrivés à Souillac où nous rejoignons nos compagnons de voyage, eux arrivés de Paris par le train  pour explorer la partie nord du Lot et plus particulièrement la vallée de la Dordogne. Arrivés un peu plus tôt que nous, ils ont eu la chance de découvrir la fameuse distillerie Louis Roque, une véritable institution et notamment très connue pour sa Vieille Prune.

Une fois rassemblés, nous nous remettons en marche direction l’extraordinaire Gouffre de Padirac, rendu encore plus impressionnant par les chutes d’eau inhabituelles connues par la région, qui ont créé de véritables chutes d’eau et torrents à l’intérieur du gouffre et des galeries.

 

01.JPG

Le gouffre est assurément le plus célèbre d’Europe et accueille plus de 400.000 visiteurs par an ! Il a été exploré en 1889 par Edouard-Alfred Martel. Le gouffre a une entrée monumentale avec un trou d’une dimension de 35 mètres de diamètre et à 103 mètres de profondeur coule une rivière qui alimente un réseau de plus de 40 kilomètres.

02.JPG

A l’intérieur on découvre la rivière souterraine en barque avec une promenade en barque où l’on découvre la célèbre Grande Pendeloque, une stalactite géante de 60 mètres de haut, au-dessus du Lac de la Pluie. Le clou de la visite est incontestablement la Salle du Grand Dôme d’une hauteur de voûte de 94 mètres, avec ces multitudes d’étrangetés géologiques toutes plus surprenantes les unes que les autres.

03.JPG

04.JPG

Après ce voyage au centre de la terre, nous revenons à la surface et nous dirigeons vers l’endroit où nous allons passer la soirée et nos nuits : le charmant Hôtel Restaurant Le Pont de l'Ouysse à Lacave. Le cadre est vraiment très sympa, au bord d’une rivière et une belle terrasse, avec une douzaine de chambres toutes assez différentes les unes des autres.

05.JPG

Après avoir pris mes quartiers, je descends au restaurant étoilé pour découvrir une cuisine authentique maos modernisée par les deux chefs Daniel et Stéphane Chambon. Au menu ce soir, duo d’asperges vertes et blanches aux Saint Georges, Œuf en longue cuisson et jambon d’Espagne en entrée, Quasi de veau cuit tout doucement, macaronis dorés au parmesan et quelques champignons du pays pour le plat, cocotte de Rocamadour de chez Chambon au mascarpone et noix en entremet, et pour finir mille feuilles caramélisé au chocolat et crème légère à la vanille pour le dessert, le tout arrosé de déclinaisons de vin de Cahors pour une soirée superbe et sans fausse note…

06.png

JOUR 2 – VALLEE DE L’OUYSSE ET ROCAMADOUR

Après une très bonne nuit, bercé par le bruit de la rivière et le silence environnant, nous avons rendez-vous avec Laurent Clavel, guide qui va nous emmener dans une balade à la découverte des vallées de l’Ouysse et de l’Alzou, dans un éloge de la lenteur.

07.jpg

08.JPG

09.JPG

Notre promenade matinale nous emmène sur les berges de la rivière, à la découverte des ruines d’un vieux moulin, puis nous entrons dans la forêt qui va nous faire découvrir plusieurs endroits assez remarquables de cet espace naturel protégé. Nous croisons un magnifique troupeau de moutons avant d’arriver au clou de notre randonnée : la résurgence de Saint-Sauveur et ses eaux turquoise, cachant un gouffre et une galerie souterraine de plus de 750 mètres de long.

10.JPG

11.JPG

12.jpg

13.jpg

14.jpg

15.JPG

16.JPG

17.JPG

18.JPG

19.JPG

Après cette belle promenade, nous sortons de cet écrin de verdure pour nous diriger vers le moulin fortifié de Cougnaguet, bâti au 14ème siècle, où nous allons déjeuner avec Hubert et sa femme, dans un grand moment de convivialité que nous n’oublierons pas de sitôt.

20.JPG

21.JPG

22.JPG

23.JPG

24.JPG

Après cet interlude gourmand et la visite du moulin, nous repartons pour Rocamadour, afin d’en découvrir le fromage éponyme et aussi la cité sacrée mondialement connue pour ses pèlerinages. La ferme Lacoste nous donne l’occasion de voir les coulisses de la fabrication de ce fromage frais, la seule déception étant venue du fait que tous les rocamadours avaient déjà été vendus !

25.JPG

26.JPG

27.JPG

28.JPG

Passons ensuite à la vraie ville de Rocamadour, haut-lieu de pèlerinage et touristique avec plus de 1,5 million de visiteurs par an… Nous démarrons par le haut (pour les fainéants) en entrant via le palais des évêques de Tulle avant de redescendre dans la cité médiévale tout en découvrant au passage certains des joyaux du lieu : basilique Saint-Sauveur, crypte Saint-Amadour, et les nombreuses chapelles dont Notre-Dame (où se trouve la fameuse Vierge noire). One ne peut pas non plus ne pas passer à côté de l’épée de Roland – Durandal – transportée selon la légende par l’archange Michel…

29.jpg

30.JPG

31.JPG

32.JPG

33.JPG

34.JPG

Après ce parcours dans la foi, nous avons pu voir que Rocamadour n’est pas que religieuse mais a également une vraie vie artistique avec le Café Théâtre Côté Rocher – parrainé par le local Patrick Sébastien – et qui propose une programmation tout à fait étonnante et ambitieuse par rapport à l’endroit. Nous avons eu la chance d’assister au spectacle de Mathieu Madenian avec grande tranche de rigolade et un ton décalé presque profane eu au regard de la spiritualité historique des lieux.

Le soir, nous avons été accueillis dans une auberge - Le Bougayrou – près de notre hôtel à Lacave. J’y ai découvert une variante du pastis quercynois que je connais (feuilleté avec un peu beaucoup d’alcool). Il est ici fourré de confit de canard, de poulet et de salsifis (pour la bonne conscience), et c’est une spécialité du propriétaire Jean-Philippe Calvel, ce qui est sûr c’est qu’il faut avoir l’appétit bien aiguisé et la perspective d’une diète au retour, mais c’est vraiment un délice.

35.jpg

JOUR 3 – LE PETIT TRAIN DE MARTEL ET GUINGUETTE

Après une belle dernière nuit au Pont de l’Ouysse, nous bouclons nos bagages pour profiter de nos dernières heures dans le Lot et reprenons la route direction Martel où nous sommes accueillis par notre guide du jour Pierre Circal, qui devait nous faire découvrir les charmes de la Dordogne mais cette dernière en a décidé autrement, gonflée par les intempéries.

Ne nous démontant pas, nous décidons d’aller à Martel pour emprunter le Chemin de Fer Touristique du Haut Quercy, œuvre d’une association de passionnés ayant remis en état tout un tronçon de l’ancienne ligne de Bordeaux à Aurillac et faisant rouler une authentique locomotive à vapeur pour le plus grand bonheur des grands et des petits.

36.JPG

37.JPG

38.JPG

Nous touchons ensuite à la fin de notre voyage en allant déjeuner à la Guinguette de Gluges située au bord de la Dordogne. Cet endroit sympa et festif couplé à l’activité de canoë de notre guide du jour nous surprend également par sa cuisine fine et légère, avec un cadre adapté aux familles avec une grande plage, une piscine et un grand parc où trône fièrement un vieux chêne.

39.JPG

40.JPG

41.jpg

Il est l’heure de rentrer avec forcément un avant-goût de vacances qui nous fait tous partir à reculons. Promis nous reviendrons, et ce que je n’ai pas dit à mes acolytes, c’est que de mon côté je reviens en juillet comme toutes les années depuis plus de 30 ans… J

Un grand merci à Tourisme Lot, qui nous préparé ce magnifique weekend, à Cécile, Cathy, Pierre, Hubert et sa femme, Pierre et tous nos autres guides et hôtes, avec toute la gentillesse, la simplicité et l’authenticité qui caractérisent si bien les gens du Lot. N’hésitez pas à suivre le Lot sur Facebook et sur Twitter si vous voulez en savoir plus sur la destination et pour avoir des bons plans pour vous rendre à votre tour dans ce beau pays du Lot.

Florian

08:03 | Commentaires (1) | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu