Avertir le modérateur

vendredi, 26 octobre 2012

Paris je t'aime... du Wanderlust au Lido

Pour cette dernière journée, nous nous réveillons à l’hôtel Hi-Matic. Un établissement engagé et écologique. Pour donner le ton, le hall est aménagé en sorte de cabane perchée dans les arbres. On y a dormi dans une chambre Ce sont de petites chambres très  originales et inattendues en plein Paris ! Après un petit déjeuner fort agréable, Tania me propose de commencer par le Jardin du musée du Quai Branly, la suite étant la visite du quartier des Abbesses.

Le Jardin du musée du quai Branly, je le qualifierais de « monde du silence ». Il a beau être à coté d’une route très passante, grâce à son mur de verre aucun bruit ne passe. Il y a aussi un théâtre de verdure où sont programmés quelques spectacles et autres concerts. L'été, y sont organisées les siestes électroniques : tout le monde se réunit pour faire la sieste, lire, tout en écoutant des DJs mixer les archives sonores du musée.

Toute cette plénitude nous convient avec Tania, il ne nous manquerait plus….qu'un cours de Yoga !

lido,bluebell,paris,abbesses,montmartre,cyclopolitain

C'est au Wanderlust, nouveau lieu des soirées branchées parisienne, que Tania et moi allons prendre notre cours.

Une centaine de personnes se retrouvent sur le quai d'Austerlitz, face à la Seine, pour assister à 1h de Yoga gratuitement.

lido,bluebell,paris,abbesses,montmartre,cyclopolitain

S'étirer en plein air c'est très agréable : "On ressent son corps, c'est incroyable", Tania Houlbert.

Après cette heure de relaxation, on file Jardin des Tuileries pour rejoindre Renato et son atelier photo.

lido,bluebell,paris,abbesses,montmartre,cyclopolitain

Renato commence par nous apprendre à faire une photo avec du flou de mouvement tout en gardant le point sur l'objet fixé. Il suffit "de se mettre en vitesse d’ouverture lente et d’ouvrir le diaph de manière à ne pas être sur-exposé et de prendre la photo en suivant l’objet en mouvement…". Nous avons aussi appris à mettre en valeur une architecture, à jouer avec l'ombre et la lumière… Un atelier très intéressant qui mériterait d'y passer la journée ! 

lido,bluebell,paris,abbesses,montmartre,cyclopolitain

Il fait trop chaud pour prendre le métro. Forcément, Tania me voit venir à mille kilomètres avec mon vélib' mais encore une fois, je la surprends et lui proposant...

Le Cyclopolitain, invention Ô combien reposante. Vous êtes en vélo mais on pédale pour vous !

Notre chauffeur Henry s'en donne à coeur joie, surtout quand on lui dit qu'on souhaite visiter le quartier des Abbesses et qu'il se retrouve dans la rue des Martyrs. Maintenant on sait pourquoi cette rue s'appelle comme ça, environ 1km de montée…

Une fois arrivés à destination, un petit quartier adorable s'offre à nous. De multiples petites boutiques plus farfelues les unes que les autres, des commerçants joviaux, le tout dans un décor vraiment sympa.

lido,bluebell,paris,abbesses,montmartre,cyclopolitain

En remontant une rue, Tania reste scotchée sur une vitrine, celle de L'objet qui parle. C'est une boutique qui regorge de bizarreries, de monstres empaillés ou de porcelaine de mamie. Un endroit qui s'apparente à un musée.

En continuant, on s'arrête "Librairie des Abbesses" car j'avais entendu parler d'une libraire qui conseille sur les lectures comme personne.

Effectivement, nous sommes ressortis avec 3 livres chacun !

Et enfin nous terminons notre shopping dans un petit magasin.

Il se trouve qu'en plus la vendeuse de cette boutique, « Tombés du camion », est assez jolie. Je me fais un plaisir de l'interviewer, mais a priori, je ne lui fais ni chaud ni froid. Tant pis, elle était à 2cm du bonheur… 

Après cette charmante visite des Abbesses, et vu que c'est notre dernière soirée, je propose de finir notre week-end en beauté au Lido.

lido,bluebell,paris,abbesses,montmartre,cyclopolitain

Véritable symbole parisien, ce lieu est magique, et son cabaret mondialement reconnu.

On visite les loges avec Christian, Maître d'hôtel et notre guide pour ce soir. Il nous montre tout : les costumes en coulisses, les scènes qui apparaîtront tout au long du spectacle grâce à un mécanisme semblable à un jukebox géant, et des affiches et photos des premières représentations de 1948 avec les Bluebell Girls. 

lido,bluebell,paris,abbesses,montmartre,cyclopolitain

Une coupe de champagne et le spectacle commence… Nous voilà transportés dans un univers typiquement parisien avec des costumes, des chorégraphies et des chants. Un moment féérique, rien de tel pour finir un Grand Week-end à Paris !

Je pense que je me souviendrai de ce séjour très longtemps, avec toutes ces rencontres et tout ce que j'ai pu apprendre et découvrir de Paris. 

lido,bluebell,paris,abbesses,montmartre,cyclopolitain

Notre expérience à Paris vous tente ? Gagnez-la ! Cliquez ici pour participer au concours « Un grand week-end à Paris »

Guillaume

14:13 | Commentaires (1) | | |

Commentaires

Merci pour toute ces bonnes adresses sur Paris !

Écrit par : Terres de France | jeudi, 29 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu