Avertir le modérateur

mardi, 12 juin 2012

Rafting en Haute-Loire

« Loin des bruits de la ville, j'irai jusqu'en Auvergne. » Enrico Macias

 

Cette semaine, direction l'Auvergne avec Antoine ! Objectif ? Nous mettre « au vert » et faire travailler nos muscles ! Au programme ; rafting, l'escalade, la randonnée, le VTT et j'en passe. Bref, un séjour qui s'annonçait fort en émotions, à travers les quatre départements de la région : le Cantal, le Puy-de-Dôme, l'Allier et la Haute-Loire.

 



Première étape : la Haute-Loire. Notre première journée en Auvergne a débuté sur la plage de Prades : d'ici, on apercevait déjà, au pied de gigantesques rochers, les rapides des gorges de l'Allier qui allaient bientôt devenir nos pires ennemis... Bon « nos pires ennemis » c'est peut être un peu fort. Mais n'ayant jamais fait de rafting avant, je dois admettre que je n'étais pas spécialement rassurée... Il faut dire aussi que dans le bus qui  nous emmenait au point de départ de la descente, Olivier (le moniteur) et les autres rafteurs plus expérimentés s'amusaient à nous faire peur ; « on va forcément tomber, se faire arroser, il y a plein de rapides, ça peut être dangereux... » Mais rassurez vous, si on en est sorti indemne c'est que c'était largement faisable ! :)

 

photo.JPG

En fait, même si la descente est périlleuse par endroit, c'est vraiment amusant de naviguer à plusieurs comme ça. On crée des contacts avec les autres, on rigole, on traverse des rapides, on navigue à travers des paysages magnifiques et surtout isolés du bruit des voitures... A la fin de la balade on avait la possibilité de sauter d'un rocher de 8 mètres. Je ne pensais pas être capable de le faire mais en voyant que les jeunes qui nous accompagnaient y allaient sans peur, je n'ai pas su résister à la tentation de faire ma "James Bond girl" ;)

Et une fois l'élan pris, c'est vraiment excellent ! Bref un super moment à la fois bien sportif et convivial dans les gorges de l'Allier !

Photo 1.png

Nous sommes repartis ensuite en direction du plateau d'Ally. Mais nous n'avons pas pu nous empêcher de nous arrêter en chemin dans les charmants petits villages qui longeaient notre route ; Prades, Chilhac, Monistor-d'Allier, Lavoute-Chilhac... On retiendra en particulier Chanteuges qui nous a vraiment séduits : les petites maisons en pierre, les allées parsemées de toutes sortes de plantes, le très joli pont sous lequel passe l'Allier et surtout, la magnifique abbaye qui domine la ville et qui offre un très joli point de vue des alentours si on prend le temps de monter jusque là-haut.

photo 3.JPG

Après ce petit détour nous sommes arrivés au plateau d'Ally. Encerclés par des éoliennes et des moulins nous avons vite compris que ce lieu était réputé pour être un terrain venteux. Sébastien nous a fait visiter le moulin de Pargeat en nous racontant son histoire, son utilité et je dois dire que c'était impressionnant : pour moi les moulins à vent n'existaient que dans les vieilles histoires ! Très important à noter aussi, nous avons ENFIN compris les paroles de la chanson "meunier tu dors" (une cloche sonnait quand la meule avait fini de moudre le grain pour réveiller le meunier) ainsi que l'expression "entrer comme dans un moulin" (les moulins étaient tout simplement... toujours ouverts) ! Sébastien nous a expliqué aussi que dans cette région, depuis longtemps, on n'utilisait pas du tissu pour les ailes des moulins mais des planches d'un bois léger ! Etonnant, non ? ;)

photo 4.JPG

Après cette étape instructive, nous sommes passés à l'aspect plus ludique de la découverte du plateau d'Ally. Nous avons en effet rejoint Romain pour faire... du char à voile ?! Vous me direz sans doute qu'il n'y a pas de plage en Auvergne et vous aurez raison. Mais c'est justement là que réside tout l'aspect insolite de ce sport ! C'est sur un terrain de foot que nous nous sommes donc essayés au char à voile, en comprenant très rapidement que le vent était capricieux et surtout très dur à maitriser (le nombre de chutes à mon actif est révélateur...) C'est d'ailleurs l'objectif du collectif « Action Ally 2000 » à l'initiative de Romain et Sébastien : pas de nous voir tomber, bien sur, mais de sensibiliser les gens à la puissance du vent, ressource naturelle principale du plateau d'Ally, à son utilité et à l'importance de savoir maîtriser cet élément pour ensuite mieux gérer son environnement.

photo 5.JPG

Après cette journée intense et quelques kilomètres en voiture, nous avons changé de département pour atteindre le Cantal. C'est à Roffiac, que nous avions décidé de passer la nuit, dans l'auberge du Ruisselet. Là nous attendais de très jolies chambres bien confortables et un excellent repas typique de la région à base de pounty, de truffade, de cantal et de saint nectaire que nous avons partagé avec d'autres invités ! Une ambiance très conviviale donc pour clôturer cette première journée pleine de péripéties ! 

 

A demain !

 

Coraline

09:00 | Commentaires (1) | | |

Commentaires

Les paysages de hautes loire sont toujours aussi magnifique.

Écrit par : liste rafting | vendredi, 22 juin 2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu