Avertir le modérateur

mercredi, 18 mai 2011

Jour 2 : d'un canal à l'autre, vers la Camargue

Hello !

Notre croisière avec Le Boat continue, notre deuxième jour sur l'eau en vidéo :


9h du matin, il fait déjà très chaud sur l'eau et nous quittons le petit port de Maseillan. Le programme de la matinée : traverser l'étang de Thau.Nous avons de la chance, le vent ne souffle pas et la mer est d'huile donc le capitaine nous a autorisé la traversée. Mais il arrive que ce passage soit périlleux, un plaisancier que nous avons croisé hier nous racontait qu'il lui est arrivé d'avoir très peur sur l'étang de Thau tellement le vent avait formé des grosses vagues ! Et un bateau comme le notre n'est vraiment pas fait pour tenir la mer ! Alors avant de se lancer sur cet étang, mieux vaut appeler la météo ou demander au capitaine du port.

etang.jpg

La balade sur l'étang dure au moins 2h. C'est super beau, du bleu partout au-dessus et au-dessous du bateau ! L'ambiance est complètement différente de celle d'hier, après la campagne, on se croirait en mer. Et pourtant ce n'est pas vraiment la mer. L'étang de Thau est un mélange d'eau douce et d'eau salée à l'équilibre écologique fragile car l'eau se renouvelle très rarement. C'est l'endroit idéal pour la production ostréicole. Tout le chenal que nous empruntons est bordé de parcs à huitres et dans cette lumière du matin, c'est sublime !

huitres.jpg

La navigation avance bon train et nous passons devant le Mont Saint Clair sur lequel est construite la ville de Sète connue pour avoir donné naissance à Georges Brassens. Justement c'est devant Sète que nous quittons l'étang et le canal du Midi pour rejoindre le Canal du Rhône à Sète.

Mont St clair.jpg

Finies les étendues bleues, nous revoilà sur un petit canal étroit. A partrir d'ici les bateaux que nous croisons sont prioritaires car le sens conventionnel de navigation est en direction de Sète. On passe un mini village avec des minis maisons juste au bord du Canal. C'est la Peyrade. Chaque maison a l'air d'avoir son petit bateau amarré devant sa porte, c'est mignon !

peyrade.jpg

La suite du parcours jusqu'à Frontignan n'est pas très glamour, on longe la nationale entre les usines. Mais ça ne dure pas longtemps, ouf, voilà !

On fait escale pour aller découvrir à pied cette ville dont le nom résonne comme une bonne bouteille de Muscat ! Sur la place du village, nous croisons 3 petites vieilles qui nous indiquent une cave de Muscat de Frontignan où nous pourrons sans doute faire une petite dégustation.

vieilles.jpg

On en profite pour faire un tour dans la ville et on finit par trouver la cave du Domaine de Peyronnet. C'est Alain qui nous reçoit dans l'ancien atelier de forgeron de son arrière grand-père. Chez les Peyronnet, on fait du Muscat depuis 1936 et on aime ça ! Il nous raconte un peu son histoire et les particularités de son muscat qui est fait avec amour en prennant soin de chacun des grains de ses 12 hectares ! Il nous raconte aussi la légende de la fameuse bourteille torsadée du Muscat de Frontignan. C'est Hercule, un jour perdu dans la garigue qui a demandé à boire aux habitants de Frontignan. Ceux-ci n'avaient que du Muscat sous la main, ils lui ont donné une bouteille. Hercule l'a vidé d'un trait et l'a même préssé pour en extraire la dernière goutte ! Et depuis la bouteille est torsadée ! Belle légende !

A demain,
Bye
Julie

 

10:25 | Commentaires (0) | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu