Avertir le modérateur

dimanche, 18 juillet 2010

Jour 13 : J-1 avant Santiago de Compostela

Hola,

Aujourd'hui, départ de Sarria pour rejoindre Portomarin (20km environ), notre dernière étape avant Saint Jacques de Compostelle !

On a vraiment aimé cette étape, non pas que nous n'avons pas aimé les autres, mais nous avons traversé des hameaux très jolis, vu des vaches, profité de petits coins ombragés etc.

Et surtout, nous avons vu la fameuse borne 100 ! (qui signifie que Saint Jacques de Compostelle n'est plus qu'à 100 km de là, vous l'aurez compris ;))

Assez extraordinaire comme sensation de se dire que nous avons déjà parcouru 700 km, et vous imaginez bien comme nous étions heureux de penser que dans 100 petits km, nos efforts allaient être récompensés par la visite de la célèbre cathédrale de Saint Jacques de Compostelle.

La borne 100 est un endroit magique que nous avons adoré, les nombreux pèlerins que nous y avons croisés étaient tous heureux, et se faisaient prendre en photo devant, pour immortaliser l'instant...

Voici une petite photo de la borne, griffonée par les milliers de pèlerins passés avant nous :

 

 

131195816 (1).jpg

 

Demain, ce sera la fin de notre voyage puisque nous partons de Arzua pour rejoindre Saint Jacques de Compostelle, nous espérons y arriver en début d'après midi afin de profiter au maximum de l'ambiance de la ville en cette année Jacquaire (on appelle année Jacquaire une année où la Saint Jacques tombe un dimanche, ce qui n'arrive que très peu souvent... Les pèlerins sont beaucoup plus nombreux lors de ces années).

Et puis, on se dit qu'après tant d'efforts et de SOUFFRANCES (oui messieurs dames), on a bien mérité de profiter pleinement de la ville !

La veille de la fin de notre périple, je tenais à vous présenter un petit peu la façon dont nous avons préparé notre voyage (car évidemment, un voyage pareil, ça se prépare, et pas à la légère ;)) : bien entendu, nous avons utilisé de nombreux sites web, notamment Spain.info qui donne de très bon conseils sur les différentes étapes du Camino Francès, mais aussi des autres chemins de Compostelle ; puis, des guides papiers sont indispensables sur place pour ne pas se perdre (même si le chemin est extrêmement bien balisé) mais aussi pour savoir à quel endroit de l'étape exactement on se situe, pour savoir quel endroit risque d'être fatigant, quels sont les lieux à visiter, s'il est possible de prendre le bus en cas de coups durs etc...

Je vous laisse sur ces quelques conseils, en espérant vous en donner d'autres très prochainement, je vais dormir, demain sera une très très grosse journée, forte en émotions je pense :)

A demain, de Saint Jacques de Compostelle si tout va bien ;)

Béné

09:16 | Commentaires (4) | | |

Commentaires

Bravo!
Vous y êtes arrivés. Profitez bien de votre journée de demain, je pense qu'elle sera riche en émotion.
Vous nous avez donné envie à mes copines et à moi de faire comme vous même si on sent que ça n'a pas été facile tous les jours!
ça doit être ça la récompense : aller jusqu'au bout malgré les souffrances!

Écrit par : Marinette | dimanche, 18 juillet 2010

Bravo les marcheurs, pédaleurs, nageurs, ... Vous avez réussi votre périple, belle performance ; profitez bien du site de St-Jacques. Maintenant il va falloir refaire le trajet dans l'autre sens, avec des images et des rencontres plein la tête. Bonne continuation et bon courage. A très bientôt

Écrit par : Marie-Noëlle LE FEBVRIER | dimanche, 18 juillet 2010

j'ai découvert votre blog par hasard.les photos sont belles et le commentaire enlevé et pétillant....Léger comme les sacs que vous portiez.

Mais je regrette de ne pas retrouver le chemin que j'ai fait en 2004 et 2005 avec mon épouse. j'ai révé de ce pélérinage pendant vingt ans et la retraite venue nous sommes partis du Puy et nous avons rejoints en deux fois Santiago toujours à pieds en dormant chaque soir dans un gite ou nous retrouvions les amis rencontrés sur le chemin.Notre émotion en arrivant à Santiago est à la mesure des efforts( parfois douloureux) et des joies partagées.

Je ne juge pas votre démarche (et de quel droit, d'ailleurs...)mais je suis heureux de penser qu'étant donné votre jeune age, vous aurez peut ètre la joie de refaire ce chemin dans l'esprit ou des millires d'hommes et de femmes le font chaque année.

Nous partons cette année pour la neuvième fois sur un autre chemin vers Santiago, de Valencia vers Astorga en 35 jours..

Amitiés jacquaires

Écrit par : DANIEL NICOLAS | mercredi, 13 avril 2011

j'ai découvert votre blog par hasard.les photos sont belles et le commentaire enlevé et pétillant....Léger comme les sacs que vous portiez.

Mais je regrette de ne pas retrouver le chemin que j'ai fait en 2004 et 2005 avec mon épouse. j'ai révé de ce pélérinage pendant vingt ans et la retraite venue nous sommes partis du Puy et nous avons rejoints en deux fois Santiago toujours à pieds en dormant chaque soir dans un gite ou nous retrouvions les amis rencontrés sur le chemin.Notre émotion en arrivant à Santiago est à la mesure des efforts( parfois douloureux) et des joies partagées.

Je ne juge pas votre démarche (et de quel droit, d'ailleurs...)mais je suis heureux de penser qu'étant donné votre jeune age, vous aurez peut ètre la joie de refaire ce chemin dans l'esprit ou des millires d'hommes et de femmes le font chaque année.

Nous partons cette année pour la neuvième fois sur un autre chemin vers Santiago, de Valencia vers Astorga en 35 jours..

Amitiés jacquaires

Écrit par : DANIEL NICOLAS | mercredi, 13 avril 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu